1. Noémie jeune soumise de 29 ans (1)


    datte: 07/03/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, Auteur: Maître N.,

    Promenade érotique J’invite aujourd’hui ma Soumise à une promenade en FIAT 500 par une journée ensoleillée. La journée idéale pour porter des vêtements fluides et légers et propices à un érotisme libéré : je lui demande donc, comme chaque fois que je la vois, de porter des vêtements que j’ ai choisis : ce sera pour cette fois-ci une minijupe sans culotte, des bas résilles, un corsage décolleté. Je lui demande de s’attacher les cheveux, pour avoir le cou dégagé, un maquillage très prononcé avec un rouge à lèvres rouge intense et des ongles rouges, c’est comme ça que je l’imagine, et qu’elle m’excite . Noémie est en beauté, quand je la vois descendre de sa voiture sur le parking d’une usine désaffectée, c’est une bonne idée, cette minijupe par cette journée ensoleillée et légèrement venteuse car on devine les courbes de son corps et on voit l’air s’engouffrait entre ses jambes. Elle a, à peine claqué la porte du véhicule que je démarre en trombe pour nous rendre au plus vite sur le site, tandis que Noémie tente d'effleurer mes doigts, je la sens gorgée de désir. Je reste impassible et ne lui adresse pas un mot. Je veux lui faire comprendre sa situation de Soumise ( c’est moi qui décide de tout Noémie est mon objet sexuel et je fais d’elle ce que je veux ). Noémie sait qu'elle ne doit pas croiser mon regard elle a donc les yeux baissés. Après avoir roulé un petit moment, elle me demande de s'arrêter sur le bord de la route, je m'exécute et elle s'adresse à moi : " Maître voici ...
    " elle me tend un morceau de tissu légèrement humide. Je comprends qu'il s'agit de sa culotte que je lui demande à chacune de nos rencontres de me donner, signe de sa soumission sexuelle. Je prends le morceau de tissu et le hume de manière rapide pour m'assurer qu'il s'agit de sa mouille. J'acquiesce . et elle rajoute : " Maître pourriez-vous me mettre mon collier et ma laisse car je suis une chienne en chaleur et je veux être dressée" je lui ai dit de me demander cela comme rituel chaque fois que l'on se rencontre. Noémie commence à être bien obéissante et cela me plaît. J'ouvre donc ma mallette et en sorti un collier de couleur violette portant un anneau et une laisse avec une chaîne assez lourde. Je lui installe le collier autour de son cou dégagé, j'adore les cous nus de femmes, cela m'excite, puis l'odeur de sa peau mêlé à son parfum me donne une érection. Nous redémarrons et au bout de quelques minutes je lui demande de soulever sa minijupe et de poser ses fesses sur le cuir moite du véhicule, elle s'exécute en me disant " Oui Maître ". Mes mains deviennent baladeuses et je sens des vibrations qui parcourent son corps ; son excitation commence à envahir tout son être et sa respiration se fait de plus en plus insistante. Je lui lance : " Petite salope, aujourd'hui je prends le contrôle de toi, je domine tes désirs, ta jouissance et l'ensemble de tes orifices" Elle répond de manière affirmée : " Merci Maître, je suis une Belle Salope et je ferai tout pour satisfaire vos ...
«123»