1. Manon ou l'amour interdit (8)


    datte: 07/03/2018, Catégories: Lesbienne, Auteur: Mlle_Helened, Source: Xstory

    8. Très vite, Manon retrouva une association semblable à celle où elle travaillait à Arcachon et dont elle avait démissionnée. La présidente, triste de son départ mais heureuse de ce qui l’attendait, lui avait fait une lettre de recommandation qui lui fut fort utile. Elle s’habitua très vite à la vie trépidante de Paris. Les métros et les bus n’eurent plus de secret pour elle. Sa clientèle fut aussi plus importante et elle eut moins temps libres qu’à Arcachon. En contrepartie, elle gagnait plus. Mais ce qui lui manquait le plus était l’océan, l’air marin et les balades sur le front de mer. A la fin de ce premier mois de cohabitation avec Julia, tout se passait pour le mieux. Julia rentrait souvent tard le soir et avait maintenant la chance d’avoir quelqu’un qui l’attendait, qui avait préparé le repas et fait le ménage. Le célibat avait certes des avantages, mais aussi pas mal d’inconvénients que la vie en couple permettait de partager. Elles faisaient l’amour souvent, sauf lors de leurs périodes d’indisposition qui, par chance, se chevauchaient. Manon n’éjaculait pas systématiquement. Ce qui était aussi bien car cela revenait cher en lavage de draps. Par deux fois, Julia découcha pour ne rentrer qu’en milieu de la nuit. Manon sentit la jalousie l’étreindre. Savoir l’amour de sa vie dans les bras d’une autre lui faisait mal. Mais ce qu’elle craignit par-dessous tout était que Julia la quitte pour une autre. Ce fut à la troisième infidélité que Manon comprit. Julia avait ...
    fait l’amour avec des hommes pour se rassurer qu’avec des femmes c’était cent fois mieux. Et quand elle couchait avec d’autres femmes, c’était certes pour échapper à la routine, changer d’air, mais surtout pour mieux revenir vers Manon. Il n’y avait qu’à voir comment elle se serrait contre elle dès qu’elle entrait dans le lit, embrassait sa peau nue et surtout susurrait des mots d’amour, pensant que sa jeune chérie dormait à poings fermés. Deux jours plus tard, Julia sortit de la douche vêtue d’un kimono en soie. Manon l’attendait sur le canapé pour prendre un apéritif dînatoire. Elle s’installa en passant une jambe sous l’autre, laissant entrevoir sa cuisse nue. Manon s’attarda sur cette vision et posa sa main pour la caresser un instant. - Je t’aime Julia. - moi aussi je t’aime chaton. A la tienne. Elles triquèrent burent une gorgée de champagne avant de s’embrasser. - dis-moi, mon petit chat, tu ne regrettes pas ta vie d’avant ? Ton ex copain ? - non, pas le moins du monde. Et si c’était à refaire, je le referai. Il n’y a que l’odeur de la mer qui me manque. - faire l’amour avec un garçon, son sexe en toi ? - non plus. Tu me donnes bien plus de plaisir que mon ex. - c’est gentil, chaton. - je suis sincère. Et toi ? Tu ne regrettes pas ? - non. En fait, j’aime bien cette vie de couple. Tu es de très bonne compagnie et tu me fais très bien l’amour. Surtout pour une hétéro ! - merci Julia, dit Manon troublée par ce compliment. - quand tu fais l’amour avec ton ex, c’était dans ...
«1234»