1. La rentrée, Sophie découvre d'autres plaisirs


    datte: 07/03/2018, Catégories: extracon, copains, vengeance, Voyeur / Exhib / Nudisme, Oral, pénétratio, fdanus, fsodo, couple+h, Auteur: Sal75, Source: Revebebe

    Lors de l’épisode 1 (n°14395), Stéphane et Sophie découvrent leur corps en même temps que les plaisirs du sexe.Dans l’épisode 2 (n°14457), pendant leurs vacances dans le sud-est de la France, ils expérimentent l’exhibitionnisme et y prennent goût. Stéphane a une aventure et découvre la sodomie dans les douches du camping. Fin août, je suis allé la chercher à la gare de Lyon à Paris, à son retour de colonie où elle était mono, nous nous sommes bien évidement amoureusement embrassés sur le quai à sa descente de train. J’ai pris ses valises et suis allé les mettre dans la voiture en attendant qu’elle ait fini de s’occuper des gamins. Nous avons ensuite pris le chemin du retour. Après quatre semaines sans rapport, je ne pensais pas qu’à ça, mais presque. Dans la voiture, je lui demandai comment ça s’était passé et elle me raconta son premier mois de colonie. Une fois sur l’autoroute, pendant qu’elle continuait à me raconter les anecdotes de son séjour, je posai la main sur sa cuisse. Elle portait une petite jupe qui lui arrivait à mi-cuisse. Je commençai par la caresser au-dessus du genou, avant de remonter lentement vers son aine. Je passai un doigt le long de l’élastique de sa culotte, elle se tut. Je caressai alors son sexe au-dessus du fin tissu et sentis une humidité s’y installer. Elle posa sa tête sur mon épaule, semblant attendre la suite. Je continuai à caresser l’intérieur des cuisses, à masser son entrejambe par-dessus sa culotte qui était maintenant mouillée. Elle ...
    avait fermé les yeux et se laissait faire. Sa culotte était maintenant carrément trempée, elle leva un peu les fesses et baissa sa culotte à mi-cuisse, elle prit ma main et la mit entre ses cuisses. Elle me murmura à l’oreille : — Fais-moi jouir. Je passai un doigt le long de sa fente la faisant gémir ; arrivé en haut, je m’attardai un peu sur son bouton avant de redescendre le long de son sexe et de la pénétrer du doigt. J’alternai alors masturbation du clitoris et va-et-vient dans son vagin. Elle se mit à haleter de plus en plus et, d’un coup, elle serra les jambes emprisonnant ma main entre ses cuisses. Elle jouit longuement. Arrivé chez elle, nous nous sommes précipités dans sa chambre pour baiser comme des fous. Une fois calmés, nous avons vidé la voiture et rangé ses affaires. Après cela, nous avons fait l’amour tendrement avant le retour du travail de ses parents. Après avoir dîné et regardé un film avec ses parents, nous avons gagné sa chambre et nous sommes couchés. J’aurais bien refait l’amour mais elle était fatiguée. Nous nous sommes endormis dans les bras l’un de l’autre. Le lendemain matin quand nous nous sommes levés, ses parents étaient déjà partis au travail, nous avions la maison pour nous seuls. Nous sommes allés dans la cuisine prendre notre petit-déjeuner. Nous avions fini lorsqu’autour de la conversation elle me demanda : — Est-ce que tu m’as trompée ? Je lui répondis après un petit temps : — Non. Elle a dû se rendre compte que quelque chose n’allait pas ...
«1234...8»