1. Pas de serrurier


    datte: 07/03/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Baiserjouir,

    J'ai une nouvelle voisine depuis peu dans l'appartement juste en face le mien. Je l'ai à peine aperçu à son arrivée, puis nous nous souvent croisés. A chaque fois nous échangeons quelques mots. Aujourd'hui un peu après midi, elle sonne chez moi: c'est un appel au secours: elle a perdu les clés et ne peut pas rentrer chez elle. Je la fais rentrer et je l'hébergerais le temps qu'il faudra. Je suis serviable. Pour l'instant je l'invite à déjeuner. Ce sera micro-onde. Je cuisine assez bien mais il m'arrive souvent d'avoir la flemme. Nous déjeunons en bavardant jusqu'au moment où, sans le faire exprès, nous commençons à parler de nos amours. C'est d'ailleurs elle qui me dit que son ami l'a laissé tombé pour une autre il y a quelques semaine et que depuis ses seuls plaisirs sont solitaire. Je lui dis que pour moi c'est pareil depuis que je suis seul. Ainsi deux personnes qui ne se connaissent à peine disent qu'elle se branle. Pour ma part je bande, en l'imaginant se masturber. A voir son visage et vois qu'elle aussi est troublée. Puis sans penser à la suite je me lève préparer deux Nescafé. Mais j'ai oublié que je bande et elle regarde la bosse du pantalon. A mon retour elle regarde si je bande encore. J'ai du lui mettre dans l'esprit des idées assez claire sur mes désirs. Nous buvons notre café mais nous continuons à parler de la même chose. Je n'y tiens plus. je lui demande directement d'échanger un baiser. A ma surprise c'est elle qui vient vers moi et m'embrasse. Nos langues ...
    changent de bouches sans arrêt. Je lui prends un seins pour le caresser, elle me laisse la peloter. Je descends ma main sur sa hanche. Elle l'accepte aussi. De son coté, elle a mis ses deux bras autour de mon cou, et me fait des bisous terriblement bon. Je continu et arrive à descendre ma main jusqu'à son sexe, par dessus sa robe. Comme elle ne proteste pas, je glisse ma main entre ses jambes qu'elles entrouvre et arrive à son slip. Je passe deux doigts dessous et lui touche le con. elle se détend complètement et elle sort ma bite du pantalon. Je bande de plus en plus et elle commence à me branler.Pour ma part, je n'arrive pas du tout à lui en faire autant. Son slip est trop serré. J'arrive à trouver dans son dos la fermeture éclair de sa robe et la fait descendre. Je peut enfin la déshabiller et elle parait en soutien gorge en dentelle transparentes. J'y vois les aréoles brunes et aimerai y poser mes lèvres. Son slip est aussi en dentelle. Presque nue elle est très attirante. je veux la prendre, là, maintenant. Je me retiens. C'est elle qui me déshabille et elle m'enlève tout. Je suis plus nu qu'elle. J'ai vite fait de lui enlever son soutif et son slip. Je peux embrasser ses seins. Elle me caresse le dos et finalement je me baisse pour lui poser mes lèvres sur son con. Elle écarte bien les cuisses et je peux y rentrer ma langue. je la lui rentre dans le vagin à la recherche du point G que par le plus grand des hasards je trouve facilement. Je lèche sur point sensible et elle ...
«12»