1. De délicieuses vacances (partie 1)


    datte: 07/03/2018, Catégories: Plus on est, Auteur: DXD,

    chéri... » Elle m'embrassa légèrement avant d'ajouter : « prépare nos affaires pour la plage, pendant que je vais faire connaissance avec notre voisin... » Avec un sourire, je m'exécutai, tandis que Katherine discutait avec le beau blond. D'après ce que j'entendais, il devait être allemand, et le moins qu'on puisse dire, c'est que Katherine semblait maîtriser parfaitement cette langue. Elle revint un peu plus tard, un sourire coquin que je connaissais très bien aux lèvres. « Alors t'as accroché avec notre voisin germain ? » «Il s'appelle Hans pour info, et oui j'ai bien accroché Je sens qu'il est plus qu'intéressé. En tout cas, il veut bien nous rejoindre à la plage, il attend juste sa copine. » « Sa copine ? C'est pas bon pour toi ça. » « C'est pas vraiment sa copine, d'après ce que j'ai compris, c'est son plan cul. Pendant que je me taperai Hans, toi t'auras qu'à la sauter, comme ça pas de jaloux. » « J'espère qu'elle est sexy. » « Rêve pas mon grand, elle sera pas aussi sexy que moi. » Je ne répondis pas, me contentant de lever les yeux au ciel. Dix minutes plus tard, nous étions arrivés à la plage. Katherine retira ses vêtements, ne gardant qu'un bikini noir, qui mettait terriblement bien en valeur son corps de déesse. Quand nous arrivâmes sur la plage, beaucoup de gens, surtout des garçons (mais pas que), tournèrent la tête vers elle. Je ne savais pas trop si je devais être gêné, ou fier d'être le plan cul régulier d'un canon comme Katherine. Nous étions sur la plage ...
    depuis un moment, étendus sur les tapis de plage entrain de bronzer, quand Katherine reçut un sms. « Ah, dit elle, Hans arrive. » Machinalement, je tournai la tête, vers l'entrée de la plage, et ce que je vis, me laissa coi. Hans se dirigeait vers nous, un petit sourire aux lèvres, mais il n'était pas seul. Il était accompagné d'une blonde de grande taille qui était également fine, et dotée de courbes ultra généreuses. Ceux qui avaient mâté Katherine sur son passage tout à l'heure, tournèrent à présent la tête vers elle, la même expression de désir dans les yeux. Il faut dire qu'elle était vêtue d'un bikini bleu, qui mettait parfaitement en valeur son corps de déesse scandinave. Mais ce qui me frappa surtout, c'est que je connaissais déjà cette fille : je l'avais rencontrée six mois plus tôt lors de mes vacances au ski (voir le récit « la belle inconnue du ski »). Comme je savais qu'elle venait d'Europe du Nord (j'ignorais de quel pays précisément), je ne pensais pas alors la revoir un jour, j'étais ravi de voir que je m'étais trompé. Lorsque la belle posa ses yeux sur moi et me reconnut, un large sourire illumina son magnifique visage, et je lui souris en retour. A côté de moi, Katherine était moins enchantée. « C'est qui cette fille ? Demanda-t-elle, un soupçon d'agressivité dans la voix. » « Ca doit être la copine de Hans, et tu sais, ce qu'il y a de drôle c'est que... » Je fus interrompu par l'arrivée du couple. Hans adressa un grand sourire à Katherine, quant à la bonde, ...
«1234...16»