1. [Lu sur le Net] Tante Gisèle, maman, et les


    datte: 08/03/2018, Catégories: Mature, Auteur: bogoss50100,

    Chapitre 5 : Sabine la voisine de ma Tante Pendant 2 semaines je me partage entre ma tante et sa fille. Gisèle m’apprend un tas de trucs pour donner le plus de plaisir à une femme et moi je répète ma leçon avec Florence qui est aussi avide d’apprendre tout ce qui peut la faire jouir et d’en faire profiter ses copines. Cet après-midi je n’ai pas cours et je me dirige vers la maison de ma tante lorsque j’entends quelqu’un me dire. - Votre tante est partie faire des courses. Elle m’a demandé de m’occuper de vous en attendant qu’elle revienne. Je me tourne pour voir, dans le jardin à côté de celui de ma tante, Mme Blanchet, qui me sourit. - Venez, vous rafraîchir Dany, elle ne devrait pas tarder. Je détaille son corps de haut en bas. Depuis que Gisèle m'a dépucelé et formé aux jeux de l'amour je me sens beaucoup plus hardi avec les femmes. En m’approchant d’elle je la déshabille presque des yeux car elle est en robe légère et le soleil étant derrière elle, je vois son corps en transparence. Elle est un peu plus jeune que ma tante, plus petite avec un corps fort agréable à regarder, bien en chair, sans être grosse. Pulpeuse ! Une petite poupée. - Avec plaisir, madame Blanchet. Vous êtes rayonnante aujourd’hui. Elle rougie fortement en baissant les yeux. - Ooh, pardon, madame ! Je ne voulais pas vous gêner J'espère que vous pouvez me pardonner! - Ce n’est rien ! Ne soyez pas gêné. Et tu me fais plaisir, petit flatteur ! - Mais c’est la vérité ! Vous êtes très belle… - Là…tu en ...
    fais trop Dany ! Aller, viens boire quelque chose. Marchant devant moi pendant qu'elle s'éloigne en balançant ses hanches sexy je laisse échapper un sifflement d'admiration. Elle se retourne en riant. - Veux-tu bien te taire ! Jeune homme… on ne siffle pas les femmes mariées… Je lui fais mon plus beau sourire et je la suis dans la cuisine. Elle me sert une bière et la conversation s’engage sur des choses futiles puis d’un seul coup elle m’interroge. - Dany, ces derniers temps tu viens souvent voir ta tante. Tu fais des travaux chez elle ? - Heu… non…oui enfin…si… Je bricole. - Apparemment tu dois être doué car Gisèle m’a confié qu’elle est très contente de tes prestations. Putain ! Ça veut dire quoi…Qu’est-ce que ma tante a pu lui raconter… - D’ailleurs… en parlant de Gisèle, je la trouve beaucoup mieux depuis un certain temps. Elle est même plus coquette. Elle semble avoir rajeunit de 10 ans ! En me fixant dans les yeux un sourire aux lèvres, elle ajoute. - Ça lui fait du bien d’avoir de la compagnie. Surtout d’un beau jeune homme comme toi. Ta compagnie lui est bénéfique. Tu as un secret ? Là, je me dis qu’elle doit être au courant de nos relations. - Non…je lui rends juste service… - Moi aussi j’aurais besoin d’un petit service. Le lustre de ma chambre ne s’allume plus. Tu peux jeter un coup d’œil, Dany ? - Bien sûr, Madame Blanchet. - Et arrête de m’appeler Madame ! Appelle-moi par mon prénom ! Depuis le temps que l’on se connaît. Je t’ai vu en culotte courte ! - D’accord, ...
«1234...7»