1. [Lu sur le Net] Tante Gisèle, maman, et les


    datte: 08/03/2018, Catégories: Mature, Auteur: bogoss50100, Source: xHamster

    5 minutes après le corps de Sabine se tend et elle gémit en pleurant: - OOhh, mon dieu tu me fais déjà jouir ! AAaahhhh putain c'est fort ! OOOOOoohhh, OOOIIIiiiiii ! AAAaaaahhhhhhh… Après çà je ne comprends plus son gargouillis de mots inintelligibles pendant que son orgasme dévaste son corps sous mon attaque sauvage. Quand elle se calme un peu, je retire ma tête de ses cuisses et regardant son beau visage embelli sous sa jouissance, je lui dis. - Le service vous convient, madame… - Putain de merde ! Mon mari ne m'a jamais fait jouir comme çà et ce n'est pas faute de l'avoir excité ! Viens là… petit cochon ! Et elle me tire vers elle pour me rouler un patin des plus humide avec une langue qui fouille ma bouche comme jamais. Pendant qu'elle m'embrasse comme une folle, ses mains, après avoir baissé mon short, se sont égarées sur ma queue en érection et sans même regarder vers le bas elle gémit; - Baise-moi, Dany. Enfile-moi avec ta queue et baise-moi ! J'en ai besoin et...OH MON DIEU COMME ELLE EST GRANDE ! Ses yeux plonge vers mon entre-jambe pour regarder ma bite qu'elle faisait aller venir entre ses lèvres trempée. Sortant le bout de mon gland de sa chatte elle s’exclame. - Putain ! Tu es un jeune homme impressionnant ! Je n'ai eu que quelques amants, mais aucun d'entre eux n'avait une bite de cette taille ! Oh mon Dieu… je sens que je vais l'adorer ! En poussant ses hanches vers moi elle crie: - Oh Dany, baise-moi avec ta grosse bite ! Tu vas me baiser longuement et ...
    faire de moi la femme la plus heureuse au monde ! Oh Ouiiiiii, putain ! Je la sens ! En effet elle doit la sentir car je m'enfonce en elle et je déforme sa petite chatte pour la mettre en accord avec ma grosse bite. Arrivé au bout, en buté sur son utérus, je me retire doucement pour ensuite la baiser comme la salope qu'elle est. Elle veut ma queue. Alors je lui en donne! Elle gueule avec des mots plutôt grossiers pendant que je martèle sa chatte et moins de cinq minutes plus tard, elle crie de plaisir en me griffant le dos de ses ongles manucurés. Son petit corps a été à la hauteur et sa chatte a pleinement absorbé toute ma longue et grosse bite. Maintenant c'est elle et elle seule qui se baise sur ma queue toujours aussi dure et sa chatte roule sur ma bite avant de la branler d’une folle vitesse. Il ne lui faut pas plus de 6 minutes pour que son corps soit de nouveau secoué par un puissant orgasme qui la fait crier de plaisir. Ses bras autour de autour de mon cou et ses pieds autour de ma taille elle continue de se baiser pendant son orgasme pour le faire durer le plus longtemps possible. Elle s'accroche à moi désespérément à tel point qu'elle est suspendue en l'air, accrochée par seulement 3 points. Ses pieds, ses mains et…ma bite. Le plus important pour elle c'est de sentir mon sexe lui remplir sa chatte. Je ne sais pas ce qu'elle marmonne dans mon cou mais tout à coup, au plus fort de son orgasme elle hurle: - Baiiiiseeee-moi ! Prends moiiiiiiiii ! Oh putain… je jouiiiissss ...
«1234...7»