1. ma femme me surprend ! (1 )


    datte: 08/03/2018, Catégories: Anal, Partouze, Première fois, Auteur: gabcris,

    En couple depuis quelques années avec Sabine et marié depuis peu, j'avais envie de lui faire partager certaines de mes envies et de mes fantasmes. L'un d'entre eux se réalisa au-delà de mes espérances... mais aussi au-delà de mon souhait. Sabine est une femme de taille moyenne, avec une longue chevelure bien brune, un sourire à croquer, des yeux en amande d'un vert éblouissant. Elle arbore une paire de seins assez gros mais qui ne rendent pas sa silhouette disproportionnée. Ses fesses sont fermes avec juste ce qu'il faut de mollesse pour donner envie de s'y blottir. Son sexe, bien qu'entretenu, arbore une toison abondante pour couvrir ses lèvres charnues. Autant dire que j'étais ravi qu'elle soit à moi... Pourtant, lorsque nous faisions l'amour, je lui disais souvent d'imaginer que l'homme lui donnant du plaisir n'était pas moi mais un autre. Cette envie, elle la balayait d'un revers de la main à chaque fois. Mais avec de moins en moins d'ardeur. Un soir, après l'un de nos câlins, ce sujet revint sur le tapis. « Je t'aime à toi. Pourquoi aurais-je envie d'un autre homme ? - Puisque tu m'aimes, tu peux comprendre que j'ai envie que tu réalises mes fantasmes. - Je te comprends mais il faudrait que j’aie envie d'un autre homme. - Me faire plaisir ne suffirait pas à t'exciter assez ? - J'en sais rien... - De toute façon, je ne suis pas sûr d'en avoir réellement envie. On peut toujours aller voir d'autres couples si tu veux... - OK mais juste par curiosité alors... » Et nous ...
    voilà, quelques semaines plus tard, devant un des clubs libertins de la région. Cette expérience fut assez peu probante. Peu de couples, plusieurs hommes seuls, selon Sabine, pas très ragoutants d'ailleurs, une ambiance un peu glauque... Nous sommes rentrés à la maison franchement déçus et nous promettant de ne plus jamais revenir dans ce genre de club. Seul point positif, une discussion avec François, un homme qui, lui aussi, paraissait déçu par sa soirée. Voulant visiblement oublier cette soirée, j'avais omis que je lui avait passé mon numéro de téléphone. Aussi, c'est avec une grande surprise que j'ai reçu son coup de fil quelques temps après. Il avait découvert un club bien plus sympa même si plus éloigné. J'ai réussi à convaincre Sabine de nous y rendre en compagnie de François. Nous devions nous retrouver dans un bar avant d'aller dans le club. Sabine avait, pour l'occasion, revêtu une tenue qui m'étonna grandement. Elle portait une robe à bretelles assez courte noire avec des escarpins à talons. Le tout était recouvert d'un gilet léger pour couvrir ses épaules. Un maquillage léger et ses cheveux laissés tombant sur ses épaules clôturaient joliment le tableau. « Il te plaît le François, non? - Pourquoi tu dis cela ? Je me suis faite belle pour toi mon homme... » Arrivés au bar, François complimenta Sabine et me félicita pour avoir la chance de vivre avec elle. Les verres commandés, et l'alcool aidant, la conversation devint plus cordiale, voire amicale. Sabine, un peu ...
«1234...7»