1. Etrange conversation entre une mère et sa fille. (1)


    datte: 08/03/2018, Catégories: Inceste, Auteur: magik-fantasmes,

    intimité exposée. - Je n' aime pas te savoir dans cet état Isa. Répond sa mère d' une voix inquiète. - Dis-moi, qu' est-ce qui ne va pas? - C' est compliqué, je n' ai pas envie d' en parler maintenant! - Allons, tu sais bien que tu peux tout me dire. Je suis sûre que tu as entamé une bouteille de rosé, ressers-toi un verre, détends-toi et tu va me dire tranquillement ce qui ne va pas. Dit Lilianne en allumant un joint déjà préparé (vieille habitude héritée de sa hippie de mère). Isabelle, comme dans un état second, remplit son verre de vin. Elle est perdue dans un maelstrom de sensations, de pensées. Elle boit une longue gorgée, s' éclaircit la gorge. - Il y à des choses qui trottent dans ma tête depuis quelques temps, je n' arrive pas à m' en débarrasser. - Hé bien tu sais que d' en parler va te faire du bien, vas-y lâche-toi mon coeur! Répond Lilianne en tirant une bouffée de fumée. - C' est embarassant maman... - Depuis toujours nous nous sommes tout dit, tu commences à me faire flipper chérie. Un silence s' installe, Lilianne entend sa fille prendre une autre gorgée de rosé. - C' est au sujet d' Emma... - Que se passe-t-il avec ta soeur, elle à des problèmes? Répond Lilianne d' une voix intriguée. - Non, tout va bien pour elle... C' est moi qui ai un problème. Lilianne tire une longue bouffée du joint, la fumée commence à caresser agréablement ses pensées. Isabelle finit son verre de vin. une barrière en elle s' effondre. - J' ai des pensées inapropriées sur ma soeur! s' ...
    exclame Isabelle dans un souffle. La mère sent un éclair ébranler son bas-ventre, le coeur s' accélère. L' excitation de sa dernière masturbation revient démultipliée. Parmi les nombreux récits érotiques parcourus, l' inceste revenait régulièrement. Elle rigole frébrilement. - Détends-toi ma chérie, ça va , ce ne sont que des pensées, si tu savais celles que je peux avoir parfois... répond finalement Lilianne en posant son doigt sur le clitoris érigé. - Quoi! tu as encore trop fumé la moquette où quoi? Je viens de te dire que j' avais de drôles de pensées sur Emma et c' est tout ce que tu trouves à dire? - Calme-toi Isa, respire un coup, combien de fois t' ai-je dis que les fantasmes n' avaient pas à être jugés, pire ils vont te prendre la tête si tu ne les écoutes-pas. Depuis toujours, la voix calme de sa mère à toujours eu un effet apaisant sur Isabelle. - Ok, ok, mais là c' est abusé! C' est ma soeur... Répond Isabelle d' un ton penaud. Le fait que sa mère prenne l' aveu avec une telle décontraction ouvre les vannes de l' excitation, elle sent son sexe s' humidifier malgré elle. Lilianne se masturbe plus vite en écoutant sa fille, l' imaginer excitée par sa petite soeur la transporte dans un nirvana de plaisir. - Tout est permis dans les fantasmes ma chérie, laisse-toi aller, ce ne sont que des pensées. Si elles te donnent du plaisir, profites-en au lieu de les subir... Moi-même je me suis souvent caressée en imaginant des scénarios avec ta tante. En disant cela, Lilianne ...