1. i****te Devorante 2


    datte: 08/03/2018, Catégories: Tabou, Auteur: tamilboy69,

    bas noir, pièce de vêtement dont Alexandre raffolait. Sous les yeux du jeune homme Maïwen s’approcha de son cousin, se penchant face à lui. Elle lui retira son jean et son caleçon et prenant sa bite en main, lui demanda. - Une mise en bouche avant la visite de la grotte mon cœur ? - Je te laisse faire ta visite guidée. - Alors commençons tout de suite ! Elle lui tourna le dos, dévoilant son cul huilé aux yeux d’Alexandre. Celui-ci n’osait pas agir, préférant laisser faire l’habituée. Elle ne se laissa pas prier et prit les choses en main. Elle se cambra, présentant ses fesses rondes à son cousin, et laissa glisser lentement sa queue en elle. La vaseline marchait bien, le membre rentra peu à peu et s’arrêta à mi-chemin. Maïwen remua un peu son fessier, appréciant la chose en elle. Une fois le plaisir à son maximum elle fit coulisser les derniers centimètres. Alexandre était aux anges, la sensation de l’anus de sa cousine se resserrant autour de sa bite était des plus plaisantes. Il prit confiance en lui et commença à y mettre du sien, accélérant ses mouvements. Face à ces attaques les râles de la jeune fille se firent plus insistants. Le plaisir était à son apogée lorsque Victoria déboula dans la chambre, pas plus surprise que ça devant la scène qui se déroulait devant elle. - Ramenez-vous ! Faut que vous voyiez ça ! Leur curiosité attisée, les deux amants se séparèrent, avec dépit néanmoins, et suivirent la jeune fille. Ils se retrouvèrent de nouveau face à l’écran. Ce ...
    qu’ils virent valait le déplacement, Sylvia était toujours dans son lit, accompagnée cette fois. Ce qui aurait pu passer pour une scène banale n’en était en aucun cas une, ni Alexandre ni Victoria ne reconnaissait leur père en le compagnon de leur mère. Il venait de la surprendre en pleine adultère. Le jeune homme se précipita sur son clavier et démarra l’enregistrement, avant d’embrasser amoureusement sa sœur. - Victoria, tu viens de me trouver la clé vers la chatte de maman. Face à cette déclaration saugrenue, la jeune fille éclata de rire. - Mais je t’en prie petit frère, amuse-toi bien ! Je vous laisse finir votre affaire tous les deux ? - Ou alors tu pourrais jouer avec nous ? - Un plan à trois ? Mais où vas-tu chercher tout ça petit obsédé ? - J’ai révisé de nombreuses années avec mon ordinateur. - Je sais je sais, il aurait juste fallu que tu apprennes à effacer un historique mon grand. - Hum… Revenons à nos moutons. Un sourire moqueur à la bouche les deux jeunes filles finirent de se déshabiller, à la joie d’Alexandre. Elles se précipitèrent sur la queue dressée, tentant l’une et l’autre d’arriver la première. Maïwen gagna cette espèce de course, engloutissant le membre chaud. Victoria ne fut cependant pas en reste, elle s’assit doucement sur le visage de son frère, présentant sa chatte à sa langue agile. La situation était des plus agréables au jeune homme, le gout acide de la mouille de sa sœur dans la bouche, sa bite dans celle de sa cousine. Prit en sandwich entre ces ...
«1234...8»