1. i****te Devorante 2


    datte: 08/03/2018, Catégories: Tabou, Auteur: tamilboy69,

    deux plaisirs Alexandre était aux anges, ses mouvements de langue s’arrêtèrent, il n’y pensait même plus. La brune n’y vit pas de problème et rejoint Maïwen, mêlant sa langue à la sienne dans une fellation à deux. Cette fois leur amant ne pu se retenir plus longtemps. Il cracha sa semence dans la bouche de sa cousine, la plus proche du jet. Partageant ce nectar avec Victoria elle l’embrassa, le sperme coulait entre les deux bouches, il fut enfin séparé et avalé goulument par les deux jeunes filles. Enhardie par ce baiser elles se séparèrent d’Alexandre et se mirent en 69, appréciant l’une et l’autre la chatte humide de son amante. Ainsi abandonné, le jeune homme s’assit sur le lit, se branlant lentement, ne voulant pas épuiser ses f***es. Il admirait les deux corps sveltes, tendrement enlacés, il n’aurait pu être plus heureux. A leur tour les deux lesbiennes jouirent, s’affalant sur le lit, leur corps se soulevant au rythme de leur respiration. Leur amant les rejoint, se couchant entre les deux corps chauds, appréciant de la main leurs douces formes, moelleuses, parfaites. Elles l’avaient finalement comblé, il avait souhaité et avait obtenu, il se sentait puissant. C’est dans cette reprise d’assurance qu’il embrassa Maïwen, lui signifiant son désir de recommencer, de mêler à nouveau son corps au leur. Quelques jours passèrent donc. Combien ? Alexandre n’aurait su le dire, plongé constamment dans ce plaisir i****tueux, il perdait la notion du temps. Chaque jour il enregistrait ...
    les parties fines de sa mère, appréciant apparemment les absences répétées de son mari. Son fils n’aurait su dire pourquoi mais cela ne le surprenait guère. Ni le fait que Sylvia trompe son père, ni le fait que ses amants changent au fil des journées, ne l’étonnait. Était-ce du aux multiples godes et pièces de lingerie qu’il avait trouvé dans l’armoire, forgeant en lui une image différente de sa mère ou à une banalisation de la sexualité ? Il avait passé tant de temps dans les bras de ses amantes que le simple fantasme était devenue une normalité, voire une habitude. Cela ne l’inquiétait pas plus que cela, il était jeune, autant en profiter, il penserait aux conséquences plus tard, comme toujours. Quoi qu’il en soit il était temps pour lui de conquérir sa mère, il avait une bonne dizaine de vidéos compromettantes d’elle et ses amis. C’était sans compter l’apparition d’une nouvelle personne dans son entourage. En effet les vacances étaient passées entre temps. La situation de sa tante et de son oncle s’étant débloquée, ils étaient rentrés chez eux, retirant Maïwen au jeune homme. Victoria, quant à elle, avait repris les cours si bien qu’absorbée par ses études elle ne pouvait guère plus consacrer de temps à son frère. Le cœur d’Alexandre était donc ouvert à la nouveauté, ce que lui offrit la rentrée. Il y avait certes de nombreuses jeunes, et jolies, filles dans son nouveau lycée mais ce ne fut pas cela qu’il remarqua. Son attention se porta sur sa professeure d’anglais. Elle ...
«1...345...8»