1. Baby-sitting de rêve


    datte: 08/03/2018, Catégories: ff, ffh, jeunes, couplus, voisins, fépilée, anniversai, fsoumise, Voyeur / Exhib / Nudisme, noculotte, BDSM / Fétichisme, facial, Oral, Oral, Oral, pénétratio, fdanus, fsodo, sm, fouetfesse, init, totalsexe, couple+f, vêtements, Auteur: Chrystelle, Source: Revebebe

    les petites attaches qui courent le long de sa colonne vertébrale. Ayant commencé par le haut je descends lentement jusqu’au creux de ses reins où je positionne la dernière agrafe. Accroupie dans son dos, j’ai la confirmation de sa beauté, son petit cul rebondi m’excite au plus haut point. Il n’y a aucune marque de bronzage, et si j’osais je déposerais un baiser sur chacune de ses fesses. — Vous ne deviez pas m’aider, Justine ?— Heu si, pardon Perdue dans mes pensées coquines, j’en avais complètement oublié Chrystelle qui avait déroulé sur ses longues jambes fuselées des bas voiles noirs sublimes. De vrais bas couture en nylon, aux revers plus sombres, sur lesquels elle fixe les jarretelles de devant, m’invitant à fixer celles de derrière en prenant soin de positionner parfaitement la couture bien droite. Je m’y applique tout en constatant que le rouge me monte aux joues. — Justine, chaussez-moi de ces escarpins, je ne voudrais pas filer mes bas. Ils sont si beaux, n’est-ce pas ?— Ils sont sublimes et si doux, dis-je en les lissant et les fixant haut sur ses cuisses. Je lui passe ses escarpins noir vernis aux talons hauts d’au moins dix centimètres. Elle est superbe ainsi parée. Je l’admire, dans sa quasi-nudité me dévoilant l’absence de culotte soulignée par une épilation totale de son sexe, qui m’apparaît parfaitement lisse. Perchée sur ses talons hauts, elle est si différente, si sensuelle, dans cette tenue sexy à souhait. Elle me demande de lui passer une robe en ...
    dentelle rouge qui était posée sur le lit et l’enfile directement sur la guêpière. Un collier de perles ras du cou et des boucles assorties complètent la tenue. Alors que je ne peux détacher mes yeux de la belle, elle me dit : — C’est l’anniversaire de Xavier et je veux être son cadeau, je devrais lui plaire.— Waouh, vous êtes— Alors, Chrystelle ? Nous allons être en retard— Voilà, je suis prête Chrystelle enfile un manteau, et c’est avec un clin d’œil complice qu’elle me laisse dans leur appartement. Il est près de 21 heures Me voilà seule, je vérifie que leur fille dort ; je vais pouvoir regarder la télé. Je m’installe dans le salon devant le grand écran plat, dans ce magnifique canapé de cuir ivoire. Malgré une profusion de chaînes de la télévision par satellite, je zappe sans vraiment trouver un programme intéressant. Tout en repensant à ce début de soirée avec Chrystelle, je tombe, par hasard, surPlayboy TV. Le programme est constitué de mini-films de charme où les corps des actrices sont sublimés par de la belle lingerie. Je repense à Chrystelle dans cette magnifique guêpière Tout naturellement, ma main droite glisse sur le haut de ma cuisse, remontant ma mini plissée jusqu’à dévoiler le revers de mes Dim up noirs. Je me mords les lèvres, j’ai envie de me caresser mais je ne peux pas, pas ici, pas chez eux Elle était si sensuelle, si belle dans cette tenue Comme j’aimerais être à sa place. Il faut que je me calme. Je me lève et me dirige vers la cuisine pour boire un verre ...
«1234...15»