1. Vu sur le net 3


    datte: 08/03/2018, Catégories: Gay, Auteur: yohann51,

    m'en vais. - Non attends, qu'en penses-tu Marc ? - Je pense qu'on a une excellente occasion de tirer un coup et qu'il ne faut pas la rater. - Si vous en êtes capable, vous pourrez tirer plusieurs coups. - Salope. - Oui je suis une salope et croyez moi vous ne serez pas déçu de moi, je suis une vraie chatte en chaleur quand je baise. - Super. - Bien pendant que vous vous déshabillez je vais aller prendre une douche, je crois que vous souhaitez que je sois propre plutôt que rempli du foutre de Max. - Oui vas te laver'. J'allai sous la douche et entrepris de rendre à mon corps une propreté toute suédoise. Quand je revins dans le gymnase Patrick et Marc étaient nus et se masturbaient, les deux gars avaient des sexes nettement au-dessus de la moyenne, bien plus imposant que celui de Max, celui de Marc était plus gros que celui de Patrick et était circoncis, celui de Patrick était plus long et devait atteindre les vingt centimètres. Quand ils me virent Marc me demanda 'Qu'en penses tu ? - Vous avez tous les deux de très belles bites, j'ai hâte de m'en servir. - AH AH AH ! ! - Comment voulez-vous qu'on fasse ? - Que veux-tu dire ? - Vous ne pouvez pas me baiser tous les deux en même temps et ça m'étonnerait que l'un d'entre vous attende que l'autre ait fini. - ça tu as raison. - Donc je pense que pendant que l'un de vous me baisera je sucerai l'autre. - Génial. - La seule chose que je demande c'est que celui qui m'aura baisé aille se laver la queue avant de me la donner à sucer. - ...
    Bien sur. - Bon je vais me mettre à quatre pattes comme ça je pourrais donner mon cul à l'un et ma bouche à l'autre. - Oui dépêche toi de te mettre en position, on a très envie'. Je montai sur les coussins et me mis à quatre pattes, cambré et cuisses écartées, me voyant prendre cette pose Patrick dit à son copain 'Regarde ça mon pôte comment elle se met, regarde comment elle nous offre son cul. - Oui je vois, lequel prend son cul en premier ? - Je ne sais pas, comme tu veux. - Vous vous décidez, je suis déjà en feu. - Vas-y le premier Patrick, moi je vais me faire sucer. - D'accord'. Patrick s'agenouilla derrière moi, il promena son phallus érigé dans la raie de mes fesses, ce qui me fit frémir puis positionnant son gland turgescent contre mon anus il me pénétra jusqu'à la garde d'un violent coups de reins. Bien que je sois encore ouvert après l'étreinte avec Max je poussai un petit cri de douleur, Patrick me demanda 'Je t'ai fait mal ? - Ce n'est rien mais on ne peut pas dire que tu y ai mis beaucoup de douceur. - Excuse-moi. - Ce n'est pas grave, maintenant lime, fais-moi du bien'. Posant ses mains sur mes hanches mon amant commença à aller et venir en moi, je fermai les yeux me laissant emporter dans le tourbillon du plaisir. Je fus rappelé à la réalité quand je sentis quelque chose de dur et doux contre mes lèvres, j'ouvris les yeux et vis la verge de Marc, j'ouvris tout grand la bouche et l'homme enfonça son membre raide entre mes lèvres, enroulant ma langue autour de la ...
«1234...7»