1. Vu sur le net 3


    datte: 08/03/2018, Catégories: Gay, Auteur: yohann51, Source: xHamster

    me forait les reins m'ouvrant un peu plus l'anus à chaque poussée. Tout à mon bonheur j'entendis Marc dire à Patrick 'Tu as l'air de bien t'amuser. - Oh oui tu verras tout à l'heure, ce cul est fantastique et cette salope est nettement mieux que les petites putes qu'on baise d'habitude, c'est la reine de baiseuses, regarde là remuer son cul et gueuler et si tu savais comment elle me masse la bite, c'est dingue, c'est une vraie morue'. Les coups de reins que mon mec m'assénait me firent perdre toute retenue, j'avais l'impression que de la lave en fusion coulait dans mon rectum enflammé. Tout en moi n'était que volupté, seul comptait pour moi la superbe queue qui me ramonait le prose, je reposai maintenant sur les avants bras, le derrière en l'air totalement offert. Je ne savais plus depuis combien de temps Patrick me sodomisait mais c'était si bon que je voulais qu'il continue indéfiniment et perdant toute retenue je me mis à délirer. C'est à cet instant que s'enfonçant au plus profond de mon tunnel Patrick éjacula en feulant, son flot de semence crémeuse fusant contre mes parois surchauffées me provoquèrent un spasme foudroyant, je tendis mon cul vers celui qui me montait pour accentuer la pénétration et un hurlement strident jaillit de ma gorge puis je m'écroulai à plat ventre sur les coussins entraînant mon amant dans ma chute. Je sentis Patrick se retirer et je restai allongé yeux clos et cuisses ouvertes me délectant du merveilleux moment qui venait de se passer. Dans ...
    la brume où je flottais j'entendis la voix de Patrick qui disait 'Bon je vais aller me laver la bite avant de lui donner à sucer, vas-y Marc n'attend pas baise là. - Oh non je ne vais pas attendre car à f***e de te regarder la mettre je croyais devenir fou, j'ai mal à la bite tellement je bande. - Alors vas-y met lui au fond du cul, n'importe comment elle n'attend que ça'. Marc me retourna sur le dos, il prit mes jambes dans une de ses mains et les releva puis il s'allongea sur moi, de son autre main il guida son phallus gonflé de sève à l'entrée de mon anneau puis d'un violent m'enfessa jusqu'à la garde. Le sexe de mon amant plus gros que celui de Patrick entra en moi comme dans du beurre, je me sentais rempli comme jamais je ne l'avais été, j'ouvris les yeux, souris à Marc et lui dis 'vas-y fais-moi du bien. - T'inquiète pas ma salope tu vas en avoir du bien'. Posant mes chevilles sur ses épaules et prenant appui sur ses avants bras Marc commença à aller et venir lentement en moi. Je fermai les yeux et me laissai de nouveau emporter vers le plaisir. Au bout de quelques instants j'entendis Patrick dire 'Ca y est j'ai le zob tout propre. Alors que penses-tu de notre petite femelle ? - Son cul est super chaud et accueillant, je sens que je vais longtemps baiser cette salope et qu'elle va me donner un fade du tonnerre. - Et tu vas voir le pied aussi qu'elle va prendre'. Patrick s'allongea en travers de mon corps, son sexe se positionna contre mon visage, j'ouvris mes lèvres et ...
«1...345...»