1. Laveur de vitres à domicile, une bonne nouvelle, première partie,


    datte: 08/03/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Santiano,

    donc je continue mes tâches. Je passe ensuite à la salle des sports, Charles est en train de poser des lettres sur le mur, et monsieur Martin tente de l'aiguiller visuellement à distance. Je pars donc à l'opposé de ces messieurs pour ne pas être dérangé. Je m'occupe des vestiaires et du coin détente. Avec le matériel moderne que je possède, je pense que vendredi à midi, j'aurais terminé le travail au complet ce qui me permettra de me faire un week-end de trois jours et de commencer à faire les travaux de Louise. Toujours est-il que le temps passe, il est midi, et je vais me chercher un sandwich en triangle et une boisson afin de ne pas perdre trop de temps. C'était sans penser à une mère très bavarde. Elle me demande mon âge, me demande pourquoi je fais ce métier, elle est assez indiscrète, mais je n'y prends pas garde, me disant que ce n'est pas le moment d'être grincheux. Puis soudain, la porte d'entrée de la salle s'ouvre, c'est Tania, elle est toujours aussi belle, elle est en mini-short et avec un débardeur plongeant royalement sur une poitrine généreuse. Sa démarche me fait presque tomber de mon tabouret, je reprends mes esprits, et je pars en direction de mon matériel afin de continuer mon travail. J'apprends par la même occasion, que Tania restera seule avec moi durant l'après-midi. Je sens que je vais devoir calmer mes pulsions de toute urgence sinon la situation risque de devenir très dangereuse.
«12»