1. Décidément trop curieuse


    datte: 09/03/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Georges, Source: Hds

    J’ai élu domicile chez une femme dont je suis tombé amoureux il y a deux ans, je l’ai j’ai rencontrée après un divorce tumultueux, Marilyne est femme flic, elle passe régulièrement des nuits dehors a mon grand désarroi Le plus dur est de me faire adopter par sa fille Laurie dix-huit ans, elle n’admet pas que je prenne la place de son père, en même temps je la sens jalouse des caresses que je prodigue a sa mère comme certains soir lorsque nous somment seuls assis dans une demi pénombre sur le canapé du salon, elle a demi couchée sur moi, moi une main fouineuse entre ses cuisses ouvertes, Laurie trouve toujours un prétexte pour sortir de sa chambre et passer dans le couloir et nous espionner en douce, curieuse et peut être même un brin exhibitionniste, sans doute par provocation, le samedi matin, alors que sa mère est au travail ,elle n’hésite pas a se balader devant moi en nuisette opaque ou une serviette de bain nouée sur ses seins très formés pour son âge, brune, c’est certain ! J’ai décidé de lui montrer qu’en matière de provocation j’étais au top, douche sans fermer la porte, je me ballade en slip bien moulant en faisant en sorte que ma queue soit à demi bandée, ses yeux baissés regardent dans la bonne direction, je fais hurler sa mère certains soir pour lui montrer ma virilité , je sais qu’elle sort avec un garçon et qu’elle couche lui avec en dehors de la maison, depuis quelques jours elle harcelle sa mère afin d’avoir l’autorisation qu’il vienne dormir a la maison - ...
    Nous verrons lorsque tu auras dix huit ans - Ce n’est pas juste, j’ai le droit d’assouvir mes envies moi aussi, ou alors faites moins de bruits au lit, tu n’as jamais crié comme ça avec papa - Fin de la discussion - Tu sais chérie c’est ni plus ni moins, de toute façon ils couchent ensemble et sans doute n’importe où, ici ils seraient en sécurité - Tu prends sa défense ? alors je ne sers à rien ici - Tolère-les une fois de temps à autre pour commencer ? - Merci Loïc, toi au moins tu connais la vie - Bon d’accord pour un samedi sur deux, mais pas de blague, attention aux rapports protégés - Bien sûr maman chérie je fais gaffe, c’est moi qui lui met la capote, je vais lui téléphoner pour lui annoncer la bonne nouvelle ! - Cette gamine va me rendre folle ! - C’est la nouvelle génération, il faut s’y faire Le samedi soir nous voyons arriver un garçon gauche et boutonneux, je pense sincèrement qu’elle aurait put trouver mieux, elle s’accroche a lui pour nous montrer l’amour qu’elle lui porte mais ça sonne faux Vient le moment fatidique d’aller se coucher, Laurie pressée de se faire sauter tire son mec par la main, il nous balance un’ bonne nuit ‘ timide, Maryline passe a la salle de bain avant de me rejoindre, je prête l’oreille vers la chambre des jeunes pour essayer de décoder les différentes phases de leur union a travers la cloison, ma compagne toute chaude se love entre mes bras pour quémander des caresses précises, je tire sur la nuisette pour découvrir ses fesses et passer mes ...
«1234»