1. 2 Algériennes


    datte: 09/03/2018, Catégories: Partouze, Première fois, Tabou, Auteur: jamel03, Source: xHamster

    &#034Coupe l'eau je t'en prie !!&#034 Je tourne le contrôleur de température et le mets à fond vers le chaud... En quelques secondes, sa tête passe du glacial au bouillant, et je continue à la baiser comme un loup ... Je lâche toute retenue je défonce sa petite chatte par des coups rapides et profonds. Ça ne s'arrête pas. La buée, les coups de queues incessants, et l'eau brulant son crane.. Ses jambes tremblent, Aniya fléchit et tombe à genoux dans la douche. Elle pleure, a le visage rouge et les yeux injectés de sang. J'éteins l'eau... elle sort à 4 pattes de la douche, incapable de se relever... Il faut l'achever... je prends une serviette... la passe autour de sa taille et la tiens fermement des deux bouts. Elle a les genoux sur le carrelage froid de la salle de bain, je suis derrière elle je vois son visage de chienne soumise dans la glace. Elle est à moi, la serviette emprisonne ses reins. Elle ne peut plus bouger... j'ai son cul en ligne de mire. Je commence à la prendre en levrette avec f***e puissance. Elle crie, je rugis, j'ai jamais démonté une jument comme elle... ma serviette me sert de rênes et je dirige son cul à loisir.. Elle gueule, mes reins claquent contre son cul il n'y a plus de limite à la v******e, je déchire sa chatte prise de spasmes. C'est l'abattoir de la boucherie chevaline. Elle a la gueule sur le carrelage, elle pousse un cris magistral, un hurlement orgasmique et j'explose en elle.... On reste de longues minutes allongés sur le carrelage sans ...
    rien dire... elle m'embrasse et me câline à présent... elle se relève les jambes flageolantes. On sourit à l'idée qu'il va falloir traverser le salon pour regagner la chambre. Elle essaie de s'arranger mais elle ne ressemble plus à rien... on décide de reprendre une douche soft... On a meilleure allure à présent... On sort en peignoir et on traverse le salon dans un silence de plomb. &#034Bonne nuit !&#034 je lance comme ça sans regarder personne. On entre dans la chambre. Les conversations du salon reprennent. Aniya enlève son peignoir, s'allonge sur le ventre et me glisse &#034j'ai encore envie d'être ta petite chienne...&#034 J'ai 30 ans maintenant, je vis dans un appartement du 11ème, pas loin de Charly hebdo... Une rue tranquille quoi ! On s'est revus y a quelques semaines. Aniya n'est plus avec son copain coincé alors elle a décidé de s'amuser. Elle vit toujours dans une chambre de bonne. Elle garde des mômes la journée, lit un peu pour son master de lettres modernes et j'imagine que la nuit elle se fait baiser inlassablement. On a bu un café. Puis un collègue prof nous a rejoint. On a discuté. Elle aime bien mon collègue. Elle aime bien peut-être tout le monde ? On se quitte, comme ça, sans rien faire. On se reverra surement. Je passe la soirée avec mon collègue. Un prof aussi. C'est un mec intelligent. Vicieux à souhait avec les femmes, de préférence engagées. Sorte d'homo refoulé qui aiment avant tout l'homme qui se cache derrière la femme. &#034Quelle est la première ...
«1234...»