1. La ferme 2


    datte: 11/03/2018, Catégories: Entre-nous, Les hommes, Auteur: Manu2,

    Une fois l'épicier parti j'ai mieux regardé le mec. Jeune visage carré, air décidé. Il avait son portable allumé. J'ai décidé d'écouter mes messages. Il y en avait un dans le tas qui m'a étonné et que j'ai fait écouter au collègue. Une voix disait qu'il arrivait pour reprendre Pascal qu'il n'y aurait jamais du se passer ça sans nous. Qu'on allait passer en justice. J'avais reconnu sans peine la voix de Prades et j'en ai informé le collègue qui a retransmis à sa hiérarchie. Tu me fais faire le tour que je vois si on voit bien tout autour, Je n'aime pas les surprises. Il y aa un car garé pas loin, planqué pour ne pas être repéré. On va le choper sans dégats je pense. Il est simplement fou ou en plein délire. Je suppose que vous savez pour son addiction? L'héro? Oui on sait et il doit être en manque et ceci explique cela. Comment t'as repéré ça toi? Bof pas si dur. Pascal l'a vu sniffer , j'ai pas eu d'effort à faire. Mon portable a sonné . C'était l'épicier. J'ai repéré ton gars . Il était en panne d'essence et je l'ai dépanné et comme il m'a demandé si je savais ou t'habitait je lui ai dit ou passer. Il devrait pas tarder. Ok sympa Daniel. Je te revaudrais ça. Pas la peine pour une fois qu'on s'amuse. J'ai prévenu le collègue qui a son tour alerté ceux du car qui venaient de voir passer la voiture et commmençaient à boucler le périmètre. Tenez le voila la bas dans le chemin. Il y a pas d'autres chemins? Non une fois ici il faut faire demi tour. Bon alors ça va être rapide. On ...
    a attendu , le bruit du moteur s'est approché puis a cessé pas loin. Une porte a claquée. Inspecteur Manuel? Je sais que vous êtes la avec vos protégés. Laissez sortir Pascal et je m'en vais. J'ai jeté un coup d'oeil d'en haut , cet idiot avait conduit toute la journée et avec la chaleur était en bras de chemise. Il ne pouvait rien dissimuler. C'est le collègue qui est sorti. l'arme le long du corps. Mr Prades, regardez derrière vous les gendarmes qui montent vers nous. Rendez vous, il en sera tenu compte et vous le savez , vous connaissez les lois! Il a eu un rictus de déception. Décidément la loi est contre moi. Vous pouvez venir je n'ai pas d'armes, je ne suis pas fou à ce point. Il a levé les mains. et le collègue l'a menotté. Je peux voir Pascal avant que vous m'emmeniez? Le flic m'a interrogé du regard et Pascal est sorti. J'ai rien à te dire vieux pédophile . Tu verras en prison ce qu'on fait de gens comme toi. PASCAL! Pas toi! Non! Les flics l'ont tirés derrière eux vers la voiture qui montait. Un mec est sorti, s'est présenté comme le prefet et a félicité tout le monde que ce soit bien passé. Me prenant à part pour me dire qu'il allait signaler mon courage dans son rapport. J'ai souri, je n'avais rien fait, mais si il le pensait! Tout le monde est parti emmenant avec eux la voiture de Prades. On s'est retrouvé entre nous. Ben dis donc tes potes ont mis le paquet. On a peut être mérité un coup de vin de noix? Sur oui. J'ai été cherché la bouteille et Patrice a sorti ...
«123»