1. Mon étalon me fait découvrir que je suis une femme fontaine


    datte: 12/03/2018, Catégories: Plus on est, Auteur: Mlkjhg39,

    -- ATTENTION HISTOIRE FICTIVE POUR LECTEURS AVERTIS -- OSTEOPATHE, quel beau métier Mon étalon poursuit son traitement très spécial. - Géraldine..., Ça va ???? - Je vais te faire jouir mon amour mais ma chatte n’en peut plus pour le moment, il faut que ta bite serve le plus possible, comme ça quand tu me baiseras, tu seras moins en manque mon chéri, je demanderai à Christelle de m'aider! - J’ai encore envie Géraldine . Je vais maintenant vous raconter la suite. Patrick mon ostéopathe m'a redonné le goût de vivre, de me battre. Un an plus tard, je remarche enfin sans béquilles. Pendant toute cette année, il a continué ses massages, ses manipulations avec ses mains magiques et immanquablement il terminait la séance en me faisant l'amour, l'importance de chacune de ses prestations a contribuée à ma guérison aussi bien morale que physique. Mais je vais revenir quelques mois en arrière pour vous faire profiter de la découverte que j'ai faite de mon corps et de ses effets spectaculaires. Comme je savais que pour le moment je ne suffisais pas pour que Patrick atteigne complètement son summum sexuel j'ai demandé à Christelle de se joindre à nous dans nos joutes sexuelles, juste retour des choses puisque c'est elle qui m'a poussée dans ses bras. Nous sommes les trois dans le salon. Christelle s’approche de Patrick et lui ôte pantalon et slip et l’allonge sur le divan. Là-dessus, elle glisse avec difficulté un anneau pénien de 5 cm de diamètre sur la hampe pas encore érigée. Sa bite ...
    grandie brusquement sous ses mains, il bande bien plus fort que d'habitude, sa bite est devenue méconnaissable, elle le suce jusqu’à ce que sa bite soit devenue monstrueusement congestionnée sous l'affût de sang et m'informe. - Allez, viens en profiter, tu verras, je lui ai déjà vidé les couilles tout à l’heure donc tu vas pouvoir t’amuser pendant pas mal de temps! Je m’approche de lui et me positionne au dessus de sa queue n'enlevant que ma culotte. J'ai honte tellement j'ai envie de cette longue bite et descends très doucement. Je suis trempée et ai quelque difficulté à m’empaler sur cette barre d'acier qui a enflée à cause de l'anneau. - Ouuuh, que ça fait du bien. Je conseille à Christelle de profiter de la langue de mon homme au lieu de nous regarder. Elle ne sa fait pas prier et vient positionner sa chatte au dessus du visage de Patrick. Pendant ce temps je me mets à monter et descendre très lentement sur toute la longueur de son mandrin les yeux fermés à la recherche du plaisir. De nous voir profiter de lui le ferait bander encore un peu plus si c'était encore possible. - C’est moi ou Géraldine qui te fait cet effet ? lui demande ma sœur. Il répond qu'il aime regarder les femmes s’occuper toutes seules de leur plaisir et prendre leur pied. Je continue mes va-et-vient sur sa queue. Mon plaisir monte et je cherche à en profiter au maximum. Je veux de nouveau être remplie de ses flots de semence Je jette un coup d’œil à ma sœur et vois que chez elle aussi le plaisir est au ...
«1234...»