1. Sous l'emprise de Bruno (4)


    datte: 12/03/2018, Catégories: Gay, Auteur: xtof74,

    bouche dans laquelle il enfonce son énorme gland. Je salive au maximum et fais tourner ma langue autour de sa bite tendue tandis qu'il commence de doux va et viens entre mes lèvres. - T’aimes ça te faire piner la bouche! Elle te plait ma grosse queue, tiens prend ça et ça encore... - Mmmoui. Mmm. Mmm. Les coups de reins de mon amant deviennent plus brutaux, celui-ci devient même carrément bestial, ne pensant qu’à atteindre son propre plaisir qui ne tarde pas à arriver. Sa respiration se fait plus rapide et saccadée. - Oh putain, ça vient, ouais ah, oh oui ! De longs cris rauques s’échappent de la gorge de Bruno tandis qu'il décharge dans ma bouche cinq ou six jets de foutre que j'avale complètement tant la sauce est bonne. Il se dégage ensuite de ma bouche et vient s’allonger le long de moi. Au passage, il lèche un peu de son foutre qui a coulé sur mon menton, puis il le recrache dans ma bouche en me roulant une pelle. - Tu vas me faire goûter le tien maintenant petit salopard! Et là mon amant entreprend une pipe comme j'en ai rarement subie. Tantôt il me suce doucement, tantôt sauvagement... Puis il me masturbe en prenant mon prépuce entre les dents, ce qui m’arrachant des cris de plaisir. Mon supplice dure environ cinq minutes au bout desquelles je me vide dans sa bouche virile en criant, totalement arc bouté enfonçant mes ongles dans son cuir chevelu. Bruno me suce encore quelques instants puis il se redresse. - Allez un petit 69 maintenant, je vais m’occuper de ta ...
    petite chatte pendant que tu me rallumes la chaudière. Ça n’est donc pas terminé!!! - Non Bruno! Arrête s’il te plais. Tu as eu ce que tu voulais. - C'est qu'un début! Je te dis que tu vas me la chauffer dans ta jolie petite bouche de salope et que pendant ce temps je vais te préparer la chatte. J'essaie de me dégager, mais Bruno me plaque sur le lit, m’écrasant de tout son poids. - Tu vas faire ce que j’ai dit, petite salope! Bruno me fixe avec un regard noir, il est envoûtant et une fois de plus, j’obéis. Je suis totalement sous son emprise, charmé... Nous nous retrouvons tête bêche, lui allongé sur le dos, moi à genoux au-dessus de son corps. Les grosses mains caleuses de mon amant me pétrissent les fesses, les écartant au maximum. Sa langue chaude est à l’œuvre et s’active vigoureusement sur mon anus cherchant à le pénétrer en me procurant du plaisir. En fait j'adore me faire violer par ce mâle viril qui à présent me fouille le cul de ses doigts en grognant, déclenchant mes gémissements d’approbation. Je regarde sa grosse pine tendue vers moi, je la décalotte d’un coup. Quelques gouttes de sperme jaillissent, m’invitant à la dégustation. Je me jette alors sur son pénis et entreprends une pipe carabinée. Je bave de plaisir, léchant, suçant, mordillant son gland, l’engloutissant au plus profond de ma gorge. - T’as l’air d’en vouloir, elle est bonne ma grosse queue hein ? Tu es bien dilaté maintenant... Allez à quatre pattes mon joli j’en peux plus là, donnes-moi ton petit cul, ...