1. La ferme le retour 5


    datte: 12/03/2018, Catégories: Entre-nous, Les hommes, Auteur: Manu2,

    -- ATTENTION HISTOIRE FICTIVE POUR LECTEURS AVERTIS -- Quand j'ai soulevé le couvercle une bonne odeur est sortie de la cocotte. J'ai mis la table et placé au centre la cocotte, laissant François découper. Chacun a vite eu son assiette sauf moi évidemment. Il a été chercher une assiette creuse et a mis quelques patates dedans. Pas plus tu grossirais et la je te trouve très bien. Il a placé l'assiette sous un spot mais par terre. Tu nous regarde pas bouffer, toi tu montres tes fesses et tu manges en silence. Des couverts? Tu rêves , et tes doigts ils servent à quoi? J'ai attrapé la première patate mais elle était trop chaude. J'avais faim et comme c'etaient des patates nouvelles je leur avais laissé la peau. Denis a râlé mais j'ai pris un petite et l'ai mise en bouche avec la peau. Elle a fondue sur mon palais. Denis a posé le pied sur ma nuque, penche toi sur ta gamelle pour manger. Une salope ne doit montrer que son sexe et ton sexe à toi c'est ton cul! Quand on aime les petits jeunes comme nous au point ou tu les aimes , j'appelle pas ça de l'amour moi! Il jouait à entrer ses orteils dans mon cul. Tout mon plan reposait sur lui, j'avais bien compris son aversion pour les pédos et il fallait que je m'en serve pour en piéger un maximum.Le nez dans la gamelle j'ai pris une à une les patates ayant pour la pemière fois depuis longtemps quelque chose de solide à avaler. Le repas fini , François a voulu profiter des derniers instants de lumière pour leur montrer le bassin que ...
    j'avais aménagé. Ils se sont tous levés, Viens avec nous lopette, je vais te remettre le chaînes, un peu d'air frais te fera du bien. J'étais gêné sur les graviers mais sur le chemin en marchant au centre sur l'herbe ça allait. Arrivés au basin ils se sont déshabillés pour se tremper et nager un peu, l'eau était un peu froide et ça n'a pas duré. J'étais sur le bord à les attendre. Une fois allongés sur l'herbe pour se sécher Louis a jeté une petite branche de bois sec dans le bassin. Va la chercher lopette et ramène avec les dents. Ils se sont amusés à le faire plusieurs fois et quand ils se sont lassés et été sec, ils sont retournés à la ferme se moquant de moi. J'avais pas eu le temps de me sécher et le froid avait rétracté ma queue dans le prépuce me faisant un sexe de gamin. Heureusement que le poids tire sur tes couilles. Au fait on reçoit le nouveau quand Abdul? Demain et il est à mon nom. Bon allez vous laver on ira après . Vous dormez dans la chambre d'amis! Et toi t'attends dehors qu'on soient lavés tu passeras en dernier. Tu fais chier Abdu , toujours toi qui veux profiter le plus. Demande à Manuel si il profite, lui! C'est tout ce que j'ai entendu avant que la porte se referme me laissant dehors. Il commençait à faire frais. Début septembre en lozère le frais tombe d'un coup et quand la porte s'est ouverte sur Abdu je tremblotais. Attends un peu. Viens dans le champ derrière. A genoux! je croyais qu'il voulait que je le pipe mais il a posé une seule question. Te trompe ...
«123»