1. Sodomie sous la pluie (1)


    datte: 12/03/2018, Catégories: Erotique, Auteur: chineseman,

    Je viens à toi. Tu es là, trempée jusqu’aux os, glacée à l’extérieur mais brûlante à l’intérieur. Je m’approche de toi, lentement, plongeant dans l’océan de tes yeux. Je m’approche, caressant de mon regard chaque courbe de ton corps, depuis la rondeur de tes seins jusqu'à la courbe de tes hanches, glissant sur tes fesses magnifiques. J’ai envie de toi, très fort. Tes yeux pétillent, je vois l’excitation qui te gagne. Tu respires fort, encore plus fort quand une de mes mains accroche le creux de tes reins pour te coller à moi. Tu peux sentir mon désir pour toi contre ton ventre. Nous haletons tous les deux, attendant que l’autre fasse le premier geste. Puis soudain, je te bascule dans l’herbe mouillée, tu frissonnes en sentant la fraîcheur contre ton dos, ta nuque et tes jambes. Je te serre fort dans mes bras. Je glisse ma main le long de tes jambes douces, si douces. Tu les écartes légèrement, signifiant ainsi ton accord. Je remonte doucement, tandis que ma bouche se pose sur ta nuque. Tu penche ta tête, offrant ta nuque à tous mes désirs. Je t’embrasse, je te mordille, je te lèche, je te caresse. Un frisson te parcours. Pas de froid cette fois. Tu commences à respirer encore plus fort. Tes jambes se sont écartées largement. Ton sexe m’est tout offert. Mes doigts glissent sur tes lèvres brûlantes, humides, si douces. Ma bouche se penche, atteint ton sein gauche, hésite, englobe le droit. Tu peux sentir ma langue chatouiller ton téton, durci par l’excitation. Tu es trempée. ...
    Mon pouce frôle ton clitoris qui gonfle, mes doigts caressent ton sexe, de plus en plus fort mais toujours lentement. Tu te cambres. Gémis. Ma bouche se resserre autour de ton sein, tu sens mes dents qui chatouillent ton sein que j’aspire. Tu aimes ca. J’aspire encore, tu te cambres encore plus, j’appuie plus fort sur ton clitoris gorgé de sang. Tu te tortilles. Je remonte, attrape tes deux poignets que je lie au dessus de ta tète. Je te regarde, te sourie et t’embrasse, langoureusement pendant que ma main n’a pas quitté ton sexe et continue à te donner du plaisir. J’étouffe tes premiers cris sous ma langue et lentement je descends. Ma bouche frôle ta nuque, embrasse ton épaule, caresse ta hanche et mes lèvres se posent à l’intérieur de la cuisse, là où la peau est si douce, si sensible. Tu es allongée sur le dos, les cuisses maintenant grandes ouvertes. Tu es magnifique. Je viens embrasser ton intimité, ton jus s’écoule. Ma bouche vient te boire, lécher ses lèvres sublimes. Tu soupires de plus en plus fort. « Han ! Oui ! Continue » ma langue vient fouiller ton sexe. Tu la sens dans les moindres recoins venant cueillir ton plaisir le plus intime. C’est au tour de ma bouche de se poser ensuite sur ton bouton et l’aspire. Tu cries ! Tu adores ca. Et je continue. J’aspire, pendant que ma langue fait le tour et ma main caresse ta cuisse. Je te griffe, tu frissonnes encore. Tu cries, je sens ton cœur battre dans ton sexe. Tu me relèves brutalement. « Prends-moi ! vite et fort ! » ...
«123»