1. VOYAGE DE NOCES. (1/1)


    datte: 12/03/2018, Catégories: Dans la zone rouge, Auteur: CHRIS71,

    VOYAGE DE NOCES. (1/1) C’est dans le train de nuit nous conduisant vers Venise que cette histoire surprenante nous est arrivée. Nous étions montés à Paris ma femme et moi et le compartiment où nous allons passer la nuit était vide. Nos places réservées étaient face à face côté fenêtre. Jennifer m’avait épousé la veille et nous partions pour une semaine en voyage de noces à Venise comme de nombreux couples dans ces circonstances. Profitant de notre isolement, je me penchais en avant et elle m’a donné sa bouche que j’avais plaisir à trouver. Entre la cérémonie le repas et notre conduite par nos amis à ce compartiment nous étions restés chastes et le baiser que nous échangeons libéra ma libido. À 29 ans ce simple baiser de celle que j’avais su séduire alors que du haut de ses 24 ans bon nombre de mâles s’étaient cassé les dents sur ce joli brin de fille me fit bander immédiatement. Jennifer avait comme moi eut juste le droit de partir en passant dans la chambre où nous nous étions préparés pour nous changer avant d’être mis dans la voiture de Pierre mon témoin et d’être propulsé dans ce compartiment par tous nos amis qui nous avaient suivis. Pour ce voyage Jennifer avait troqué sa robe blanche par un tailleur aussi blanc bon chic bon genre venant d’une boutique près de l’Opéra où nous habitions ensemble depuis plus de deux ans. Sur la porte de notre demeure une plaque indiquait que Nicolas et Jennifer étaient avocat à la cour. C’est dans une salle des pas perdus du tribunal de ...
    Paris que nous nous étions rencontrés défendant chacun un dossier que j’ai perdu car elle a su me déstabiliser en se servant de tous ces charmes. En sortant de la salle du tribunal ma cliente était offusquée d’avoir tous perdus en face de son mari tellement j’avais été mauvais alors que je suis un avocat montant reconnu par ses pères. Chaque fois que je la voyais dans sa robe noire je me l’imaginais nue et j’en suis arrivé à bafouiller quand dans mon esprit sa petite culotte est tombée. Contrairement à Patrick Bruel dans un film qui parie avec ses copains qu’il aurait l’adresse de la jeune femme devant eux dans sa voiture et qui lui rentre dedans pour l’avoir moi j’avais tout loisir de l’appeler car j’avais son numéro professionnel dans notre dossier. C’est ainsi que le samedi suivant je la retrouvais devant un bon restaurant parisien ou j’avais réussi à me faire payer un repas même si se faire inviter par une femme était incongru pour fêter son succès. Repas convivial et après la sortie nous avons directement pris un taxi direction l’appartement que je venais d’acheter et où nous vivons ensemble depuis. La soirée et la nuit que nous avons passée a été formidable sauf que dès que je l’ai couché sur mon lit et qu’elle a écarté ses jolies cuisses j’ai eu la surprise d’entendre. • Attention Nicolas je suis vierge. Trouvé à Paris une jeune femme de 24 ans qui a décidé que c’était moi qui serais le premier mérite de la considération et pour sa première pénétration c’est centimètres ...
«1234»