1. VOYAGE DE NOCES. (1/1)


    datte: 12/03/2018, Catégories: Dans la zone rouge, Auteur: CHRIS71,

    la croupe de Jennifer qui a placé ses jambes assez écartées pour que je puisse entrer en elle d’une seule poussée. La prendre comme cela dans notre chambre est monnaie courante mais là sur cette banquette dans ce train qui file dans la nuit devant cet homme qui contre toute attente vient de la baiser décuple mon envie de lui faire mal. Comme il me l’a demandé je lui prends les seins qui s’érigent à mon contact et je lui tire ayant envie de lui arracher. Ce qui est plus indécent c’est qu’il s’agenouille lui aussi et qu’elle tourne la tête pour lui offrir ses lèvres. Ce baiser à quelques centimètres de moi me fait comme un coup de poignard en plein cœur mais qu’intérieurement je suis content de subir. Je finis par aimer ce que nous lui faisons et qui nous éloigne de la routine qui pourrait survenir dans notre couple même s’il date d’hier officiellement. Et je la fais jouir une nouvelle fois l’orgasme est aussi fort qu’avec son suborneur qui reprend l’initiative. Allonge-toi elle va s’empaler sur toi, je sens qu’elle aime embrasser et tu vas pouvoir le faire. Je m’allonge sur la banquette opposée à la leur et ma femme vient rapidement s’empaler sur ma verge toujours aussi tendue. Ce mouvement me permet de reprendre le contrôle de mon sexe qui est à la limite d’exploser. Comme une nouvelle fois il lui a demandé, elle semble être entièrement soumise à ses envies elle me prend la bouche ce qui m’entraîne un léger dégoût de sucer sa langue qui vient de sucer celle de celui qui est ...
    son maître faisant de moi un faire-valoir. • Et beauté une petite sodomie cela te dit vous aimer toutes cela dans votre monde de salopes. La bouche de Jennifer est incapable de répondre tellement sa langue tourne vite dans ma bouche et rapidement je sens cet homme qui s’est placé à genoux derrière elle, lui écarte les fesses et à s’introduire dans son anus. Je sens millimètre par millimètre son sexe entrer en elle qui était vierge de sa rosette ayant toujours refusé que je la prenne par là. Il faut peu de temps pour qu’elle ressente cette double pénétration et que ma bouche reçoive le plaisir qu’elle a en recevant nos deux queues. Comment définir ce que Jennifer est devenue en une nuit à mes yeux qui plus est celle de notre nuit de noces, pute salope non je trouve le mot monsieur le président ma femme est devenue une chienne lubrique qui se tortille de plaisir pourfendu par nos deux verges qui éclatent en elle dans une gerbe de plaisir pour moi et pour l’homme qui nous a ouvert le chemin ? • On s’est bien amusé mais, je suis arrivé, je dois descendre, j’ignore où elle va et toi aussi mais si tu as le temps profité encore une fois d’elle, encule là elle aime cela et madame si vous voulez me revoir je prends ce train tous les samedis soir et je serais toujours à votre disposition. Après avoir relevé slip et pantalon il récupère son attachée caisse voisine de notre sac de voyage qui a dû lui faire penser quand je me suis assis en face de Jennifer qu’elle était seule. Il quitte le ...