1. Fantasme... Partie 2 Soumission


    datte: 12/03/2018, Catégories: Première fois, Auteur: Pyjamanoir, Source: xHamster

    pour le coup de la laisse dans le couloir ». A peine Patrick en a-t-il terminé que Marie est debout face à nous. D’un geste, elle écarte et soulève sa jupe dévoilant son pubis roux et reste un instant sans bouger. C’est assez rare de voir ma femme rougir pour ne pas le souligner ! Nous aurons bientôt deux soumises à croquer je crois. Corentin semble ravi et encourage sa femme à continuer. Marie est réellement gênée et c’est très excitant de la voir ainsi. Elle a du mal à parler tant sa respiration est haletante. Mais tout faux pour la couleur Patrick. Je n’ai jamais pu trouver de bijou couleur émeraude… Mais j’adorerais… La jolie rousse se retourne avant de relever sa jupe pour nous offrir ses fesses. Jambes un peu écartées, elle nous laisse un moment pour constater que mon mari a de réels talents de mentaliste. Elle a bien un bijou. La pastille brille comme un saphir. Puis elle se rajuste et se rassoit, maintenant aussi rouge que la robe de Chloé. Et tous les regards se posent sur la jolie brune qui elle aussi est couleur pivoine. Ces salopes sont aussi excitées que moi. J’ai autant envie d’être ...
    leur soumise que de les soumettre. Juliette m’a dit que les pinces étaient réglées au minimum et j’aime beaucoup. C’est très agréable de les sentir au moindre mouvement. Le poids de la chainette aussi c’est… C’est bon. Chloé ne se lève pas mais soulève simplement ses fesses pour relever sa robe avant d’écarter ses jambes. Puis d’un doigt elle baisse sa culotte dévoilant son mont de Vénus lisse. Quand la jeune femme relève ses jambes vers sa poitrine et les écarte pour continuer son exhibition, c’est l’état de cette culotte qui me fait venir une boule de désir au creux de l’estomac. Le rouge est nettement plus foncé sous la fente de son sexe. Cette coquine a trempé sa culotte. Le nylon est si transparent que les fesses paraissent nues et on ne peut ignorer la pastille rubis de son bijou. Après un instant, elle aussi se rajuste et sans un mot s’adosse confortablement contre Patrick. Marie prend la parole pour dire qu’elle préférait Chloé avant qu’elle ne se rase mais qu’elle finirait par le faire aussi. C’était parfait et très agréable mesdames. Il ne reste que décider qui tiendra la laisse de Juliette...
«12...78910»