1. La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N° 558)


    datte: 13/03/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, Auteur: MAITREDOMINO, Source: Hds

    contenta d’appuyer sur la télécommande, lorsqu’il vit la bite du chien soumis MDE qui cherchait à se redresser. L’effet produit fut instantané, le chien soumis MDE se pinça les lèvres pour ne pas gémir, ferma les yeux, bascula la tête en arrière et écarta largement les cuisses, pour ne rien dissimuler de cette étreinte subie. Il était simplement heureux d’être opprimé, asservi, assujetti au bon vouloir du Maître. Et c’est ainsi, dans cet état sublime, qu’il fut conduit, par Monsieur le Marquis lui-même, dans le Cachot n°4 pour prendre un peu de repos avant la cérémonie de son marquage. Il s’allongea sur sa couche et sommeilla sereinement A plusieurs reprises dans la soirée, il sentit parfois l’étau se resserrer sur son membre, terrible et douce sensation, le Maître pensait à Son chien soumis, fusse-t-il loin de lui ! soumis Endymion MDE avait sans doute perdu l’esprit quelques instants mais il se réveilla et se leva subitement lorsqu’il entendit du bruit. Il se mit à genoux, tête basse, en posture d’attente au milieu du Cachot. Il sentit son cœur battre la chamade, beaucoup plus fort, sa respiration devint plus difficile, une boule au ventre, une sensation de poids ou de tension, peut-être même une nausée, il en était sûr, on venait le chercher, l’heure était venue pour cette fameuse cérémonie de marquage au fer rouge ! Il n’en menait pas large, c’était le moins que l’on puisse dire De plus, la cage de chasteté venait de se resserrer sur sa queue, elle lui comprimait sa tige, ...
    lui procurant une douleur aussi pénible que sublime. Il jeta un œil rapide en bas des marches de l’escalier et vit apparaitre ses deux sœurs de soumission, d’abord soumise Laïs MDE, la première, ensuite un jeune chien mâle inconnu jusqu’ici, qui semblait terriblement excité, sa queue bien raide pointait à la verticale, puis soumise Phryné MDE qui fermait la marche Le cortège passa devant soumis Endymion MDE, sans se préoccuper de lui. Seul un regard fut porté par le jeune chien mâle Les deux soumises MDE devaient le conduire au Chenil. Peu après, les deux femelles soumises repassèrent devant le cachot numéro quatre, elles esquissèrent un sourire malicieux au chien soumis Endymion MDE toujours à genoux, soumise Phryné MDE s’approcha, passa son visage entre les barreaux du Cachot et lui murmura : - Nous avons une nouvelle recrue ce soir, un certain franckdocile, un jeune chien qui a tout à apprendre, mais avec semble-t-il de bonnes prédispositions. soumise Laïs MDE, cligna un œil, comme pour manifester une connivence, puis toutes deux repartirent laissant soumis Endymion MDE dans l’attente de l’épreuve Alors il décida de se recoucher un peu, de patienter sagement, une longue attente éprouvante qui devenait tantôt angoissante, tantôt exaltante, un état d’esprit avec une anxiété transcendante, qui allait crescendo à l’approche de l’instant crucial, cette anxiété qui accompagne toutes les premières fois. Sous peu ses chairs porteraient définitivement son appartenance. Ce marquage ...