1. Elle gagne à tous les coups... (3)


    datte: 13/03/2018, Catégories: Divers, Auteur: vidaloca,

    je me dis il va en faire qu'une bouchée. Ses bras sont plus gros que mes cuisses, le crane rasé, une bouche avec des grosses lèvres, elle doit se régaler à les embrasser. D'ailleurs d'où je suis, je n'en perd pas une miette, je vois même leur langue se mêler. Ses mains se font plus entreprenantes, il caresse sa poitrine par dessus son chemisier, une main sur les fesses, malgré le monde qui passe, elle s'en fiche. La scène est anodine à cette heure, avec toute l'ivresse qui flotte dans l'air... Je vois ma femme être aussi envahie par cette ambiance... Ses mains se glissent sur sont entre jambe... Je vois son mouvement de va et vient sur le pantalon... Il l'embrasse dans le cou... Elle passe son bras derrière son cou et lui glisse des mots à l'oreille... Sa main se fait plus rapide, plus précise... Je bande de la voir jouer avec un homme comme ça... Leurs bouches se dévore... Leurs mains se faufilent partout... Il a envie de la prendre... Il s'arrête, recule un peu, la regarde, dis quelque chose que je n'entend pas... La prend par la main et l'emmène dans les vestiaires... Elle le suit sans hésiter, elle va encore se faire défoncer, quelle salope quand même... Je bande comme un fou, et je ne vais pas pouvoir la voir, c'est contrariant, car je me sens très frustré. Je vais quand même vers la sortie, au cas où je pourrai voir ce couple en train de baiser. Mais quand j'arrive vers le vestiaire, il y a la femme qui travaille là, une porte où c'est écrit privé, et rien d'autre. Je ...
    ne peux rien faire d'autre que de rebrousser chemin, et arrivé vers les toilettes, je rentre dedans, je me dis que peut être, j'aurai de la chance. A vrai dire, je suis tellement excité, que je me ferai même un mec, je veux du sexe! Je me pose devant l'urinoir, je sors ma queue, elle est déjà bien dure, bien raide. Il y a quelques mecs qui sont là, mais je n'ai pas eu l'impression que j'aurai ce que je cherche. En même temps, je ne sais pas ce que je cherche, pas de critères précis, si une bite se présente à moi, je pourrai me jeter dessus tant je suis excité. Mais au final, tout le monde sort, et je me retrouve à caresser ma queue devant des chiottes, c'est pas très motivant. J'en profite pour vider ma vessie et retourner au comptoir reprendre ma place de solitaire. L'heure tourne et la boite se vide, Alain et ses amis sont venus me dire au revoir et m'ont demandé où était Valérie? Mais elle a encore trouvé un mec, je leur dis fièrement pour voir leur réaction. Gérard veux qu'elle vienne avec eux, mais je dis ce sera pour une autre fois, car elle est partie avec son chéri. On se salue bien et on se souhaite une bonne fin de nuit. J'attend encore, la boite est quasiment vide, je me dis qu'il me faut sortir. Arriver au vestiaire, je récupère nos affaires, et je demande à la femme si le videur et sa copine sont encore ici? Elle me fait un sourire et me dit, personne n'est sorti, donc je suppose que oui. Je lui laisse un message pour "ma cousine", qu'elle me rejoigne dehors, je ...