1. L'étudiante Gourde


    datte: 13/03/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, Auteur: lotusvert, Source: xHamster

    le sol , et ma tête se cogner contre le bois , mon écharpe étant tomber durant le trajet un tatouage apparaît sur mon coup symbole d'un collier qui fait le tour de mon coup , grogis a terre par le choc , j'essaye de reprendre mes esprits MRX> Prenant alors un collier de cuir à anneau de métal sur le devant... prenant une longe en cuir que je place autour de ton cou juste sur ton tatouage que je regarde en souriant de manière obscène.. te relevant et te penchant brusque en avant sur tes jambes tendues haut perchées sur tes talons, et attachant la laisse a l'entrave en boit en mettant ta tête dans le trou central Lotusvert> Je comprend alors se qu'il m'arrive mais il est trop tard pour tenter quoi que se soit , je me laisse faire ,, * Merci monsieur* , l'anneau autour de mon coup celle un pacte avec celui ou celle qui le pose , je ne peut donc me résoudre à désobéir a une propre promesse ,* Monsieur , qu'aller vous me faire * MRX> je souris alors te voyant enfin consciente de ce qu'il va t'arriver, plaçant tes poignet dans les deux autre trous de chaque cotée de ta tête, &#034tais toi petite sotte ! tu le sauras bien assez tôt !&#034 et refermant l'étreinte de bois massif sur toi, te plaçant dans l'incapacité totale de bouger ou d'en sortir Lotusvert> Je sens la lourdeur du bois peser sur mon être tout entier ,cette étreinte qui n'est pas que physique , réveille des instinct naturel , en moi , * Bien MAITRE* , sa y est temps d'année que je n’avais plus dis-clamer c'est mot ...
    me voilà repartit dans une situation que je ne peut contrôler MRX> ayant alors parfaitement saisi l'importance d'un tel tatouage sur ton cou, je me place alors derrière toi, prenant une barre de métal et la plaçant entre tes chevilles après les avoir fortement écarté pour l'y attacher, te plaçant alors dans l'incapacité de refermer tes jmabes si tendue, me relevant et prenant une machette a la lame très large suspendu au mur et passant le plat de celle ci sur tes fesses cambrées Lotusvert> [Tremblant de la voix] Je sent le métal froid caressée mes courbe, je vois cette lame et j'imagine déjà à quoi sont plat pourrait servir. * Pardon ! Monsieur , Pardon* MRX> &#034pardon...? mais ma pauvre petite, tu es loin de savoir pourquoi tu vas demander pardon...&#034 passant alors le dos de la lame dans ton dos, et découpant alors ton haut et ton soutif en remontant la lame le long de ta colonne, du bas de tes reins jusqu'a ta nuque, laissant tomber le tout en lambeau au sol sous tes yeux Lotusvert> * Oui monsieur* Je sens cette lame froide qui d'un éclair , sans retenue à couper se qui me servait de rempart à ma nudités , je sens le froid de la pièce , morde me tétons , mélange d’excitation et de peur MRX> ta grosse poitrine reste ferme mais néanmoins pendante et lourde dans ta position.. me plaçant a coté de toi, le plat de la lame glisse le long de ton dos jusqu’à atteindre ta lourde poitrine sur laquelle je fais soudainement claquer fortement la lame, dont le froid et la dureté du ...