1. Mes vacances chez mamie


    datte: 13/03/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Delcat, Source: Hds

    tissus « Sois la bienvenue Delphine. Comme tu peux le constater, personne n’est au courant au village. Soit sereine, je n’en parlerai à personnes. Je n’y mets aucunes conditions. C’est notre secret ». Apeurée mais étant habillée de façon légitime, je pris le risque de poursuivre mon chemin. A moins d’une centaine de mètres de mon repère, j’entendis des cris de plaisirs. Un couple devait sacrément s’y amusé. Je n’ai pas osé aller regarder. Je fis demi-tour les larmes aux yeux, ma cachette, mon lieux de prédilection, mon repère secret ne l’était plus. Arrivée vers le barbelé de la prairie, une lettre avec mon prénom. Mon voyeur de l’année dernière me suivait probablement. Je pris peur. J’ai courus jusque chez mes grands-parents et, une fois en sécurité, j’ouvris la lettre : « Chère Delphine ; Mes cadeaux avaient pour but de t’éloigner de ce lieu. Ce n’est pas ton royaume, c’est le nôtre. Crois-tu logique que cet endroit soit parfaitement entretenus alors que tu n’y a jamais rien fait ? Connais-tu beaucoup de mini plages de sable au bord de ce ruisseau ? Ne trouves tu pas ça étranges qu’aucuns chasseurs, randonneurs y viennent ? C’est un endroit privé ! Lorsque tu as découvert cet endroit, tu étais bien trop jeune pour que je te demande de ne pas y venir. C’était bien trop risqué que tu en parles et que notre cachette soit découverte. Ma femme et moi sommes donc obligés de déserter ce petit paradis lorsque tu viens en vacances. J’ai essayé de te faire peur. Je m’en excuse. ...
    Maintenant, tu sais. C’est à nous et pas à toi. Nous t’autorisons à y aller. Mais, maintenant que tu es en âge, saches que nous n’avons plus l’intention de te le laisser pour toi toute seule. Nous irons quand bon nous semble et nous y ferons ce que nous voulons. Que tu y sois la première ou que tu arrives après nous, nous nous installerons. Saches cependant que tu y es la bienvenue et que si ça te plais, tu peux rester à nos côtés. Maintenant, le chantage . Cette histoire est secrète, elle est entre nous. Nous ne dirons jamais rien. Fais de même. Si par hasard tu en parles, saches que j’ai une vidéo de toi l’année passée Passes de bonnes vacances. » Une multitude de sentiments se bousculaient dans mon esprit. Voulaient-ils que j’y aille ? N’étais plus la bienvenue ? Ils m’avaient privé de mon repère ! Non.JE les avais privé de leur sanctuaire. J’avais très envie d’y aller, ne serais ce que pour savoir qui, parmi tous ces vieux, vivaient encore d’amour et d’eau fraiche. En même temps Y aller en randonneuse c’était pas très fairplay. J’ai réfléchis une bonne partie de la nuit. Très excitée j’ai décidé d’y aller. Comme les années précédentes, dans le même genre de tenue. Arrivée là-bas, je me suis installée et j’ai lus. Impossible de me concentrer tellement je mouillais. Je n’osais pas cependant me toucher. J4ai trouvé le temps long ! Pour la première fois, ce n’est pas ce à quoi je m’attendais. Je ne voulais pas être seule. Mais j’ai faits choux blancs. J’y suis retournée le ...