1. Dans le Jura, les débuts universitaires


    datte: 13/03/2018, Catégories: Hardcore, Humour sexuel, Partouze, Auteur: Vopicek, Source: xHamster

    Chapitre 4 2 mois plus tard, réunion un peu orageuse chez les Rostan, Jacques veut continuer ses études à Lausanne et se pose la question du logement. Sa mère soutien l'idée d'avoir un logement décent et non pas une chambre d'étudiant. Jacques évidement abonde dans ce sens et même complète les arguments. - Louis a aussi envie de venir à Lausanne, il le mérite, car il a des meilleures notes que moi et on pourrait avoir un logement commun et même si la place est suffisante, Maman pourrait venir surveiller nos études. - Tu me prends pour un con ? - Mais non papa, on pourrait par la même occasion déménager Génie ici et cela libérerait un appartement et comme les loyers sont plus chers à Genève qu'à Lausanne, tout le monde y gagnerait. On pourrait même envisager un système de rotation avec Maman et Génie, de ce fait tu aurais 2 femmes différentes dans le temps pour réveiller ta libido, qui selon Maman est un peu au point mort. - Tes arguments sont intéressants, mais tu y vas un peu fort ! - Non, à part un amour propre mal placé, je ne vois pas de faille dans mon raisonnement si Génie est d'accord. Tu pourrais même l'engager comme secrétaire, elle serait mieux que où elle est maintenant. Elle m'a confié que son patron est un gros dégueulasse pas beau, qui menace de la renvoyer si elle n'accède pas à ses désirs, au moins comme cela tu n'auras pas du réchauffé et je pense qu'elle t'en saura vraiment gré. - Au fait tu veux faire quoi comme étude à Lausanne, le droit ? Je vois que tu ...
    deviens un champion pour avancer des arguments foireux ! - Ne le prends pas mal, j'essaye de faire pour le mieux pour tous. - Mais dis-moi quand Marlyse vient se ressourcer, cela veut dire que j'aurai deux femmes ici à satisfaire ? Ou je n'ai pas bien compris. - Mais Papa, réfléchis, ce serait une trop lourde charge d'assurer ton travail et simultanément assumer au près de 2 tigresses déchaînées, exceptionnellement on hébergerait Génie, le temps que Maman se ressource et cela permettrait d'éviter de fausses rumeurs. Peut-être que cela lui plairait, à Génie, de s'occuper aussi un peu de son fils et de ne pas tout laisser sur les épaules de Marlyse. - Je dois reconnaître que tu m'as presque convaincu, effectivement avec Marlyse, les années de mariage ont entamé sérieusement la flamme de la passion. Il faut dire que je ne la savais pas si cochonne pour baiser avec vous deux en même temps, c'est vrai que cela met du piment dans notre existence. - Tu ne veux quand même pas dire que tu envisages un plan à 4 ou à 5, s'inquiète Marlyse. - Je ne le pensais pas, mais finalement cela pourrait être drôlement ludique. - Bon on verra cela pour les prochaines vacances, on les fera à 5 à ce moment. Alors, c'est d'accord ? On est obligé d'avoir ton accord, puisque tu payes. - Ok, mais tu te charges de tout, je ne veux pas interférer autrement qu'en payant. C'est ainsi qu'en Septembre, à la reprise de l'année universitaire, les 3 se retrouvent dans un appartement sympa à Ecublens, tout près du ...
«1234»