1. VU SUR LE NET:le club des nymphes (7)


    datte: 13/03/2018, Catégories: Partouze, Auteur: master_h, Source: xHamster

    CHAPITRE 7 (THOMAS) : LE PROJET DE SARAH Ah oui, je jouis !!! J’éjacule une nouvelle fois dans la bouche de marraine. Cette dernière n’en perd pas une goutte. Une fois l’affaire terminée, elle se recouche à mes côtés et nous nous enlaçons. Cela fait deux mois maintenant que les nouvelles recrues sont désormais des nymphes officielles du club. Une soirée a été organisée peu après pour fêter cela. Deux autres ont été organisées plus tard. Les trois se sont aussi terminées en orgie. C’était vraiment le pied ! — Fillot ! J’ai un service à te demander. — J’écoute, lui réponds-je, intrigué. — Je suis en train d’organiser une nouvelle soirée initiation car deux filles de ta promo ont manifesté leur envie de rejoindre le club. Le problème, c’est que deux filles, ce n’est pas suffisant pour une soirée initiation. Il m’en faudrait une troisième. J’aimerais donc que tu ailles parler à ton amie Louise et que tu la convainques de rejoindre le club — Quoi ? Louise ? fais-je, surpris. Alors là, il y a vraiment peu de chance qu’elle accepte. Ce n’est pas son genre. — Crois-moi, fillot, si je te demande cela c’est qu’il y a des chances qu’elle accepte. — Et pourquoi Louise, d’abord ? Je suis sûr qu’il y a d’autres filles qui seraient plus aptes à rejoindre le club. — Non, il faut que ce soit Louise. Nos favoris de troisième année ont manifestés leur désir de voir Louise rejoindre le club. Ils sont plusieurs à l’avoir draguée sans succès. — Tiens, il me semblait que le club n’obéissait pas aux ...
    mecs et faisait ce qu’il voulait. — Et c’est le cas, fillot. Les troisième année m’ont juste soumis une requête ; rien ne m’oblige à accepter. J’ai examiné cette requête puis j’ai décidé de l’accepter et de faire ce qui était en mon pouvoir pour intégrer Louise. — Dans ce cas, moi aussi je te fais une requête : laisse Louise en-dehors de tout ça. — Ça suffit, fait-elle, légèrement énervée. J’ai déjà pris ma décision. Louise doit nous rejoindre et tu vas nous aider à la faire venir. — Et pourquoi moi, d’abord ? Tu ne peux pas dire à Aliénor de faire ça ? — Aliénor s’en est déjà occupée. J’ai tenté moi aussi ma chance ; sans résultat, mais nous avons eu une longue discussion. Je suis sûr que toi, tu réussiras à la convaincre. Reste à savoir si tu vas le faire. — Bon, d’accord ; je peux toujours essayer mais je ne promets rien. Louise ? Pourquoi Louise ? Parce que cinq types de troisième année ont fait une « requête » ? C’est louche, quand même. Mais bon, je ne peux pas me permettre de ne pas rendre ce service à marraine, après tout ce qu’elle a fait pour moi. Mais comment demander à une de ses meilleures amies d’aller se faire baiser par un tas de gars ? — Merci, fillot. Il faut que tu fasses ça demain : l’initiation est pour ce vendredi. J’entame donc la journée suivante avec une boule au ventre. Louise s’étonne de mon silence et cherche à tout prix à savoir ce que j’ai. Je cherche toute la matinée comment aborder le sujet, mais rien ne me vient en tête. Finalement, je décide ...
«1234»