1. Petite-fille et fille, perverses ou nymphos. (9)


    datte: 17/03/2018, Catégories: Lesbienne, Auteur: Phantome, Source: Xstory

    Chapitre 9 : Début de soirée chez Blandine Quelques jours passent et ma petite fille s’est un peu calmée car elle m’a quand même avoué que ses parties intimes étaient très sensibles au touché et qu’elle ne pouvait même pas porter de slip pour ne pas irriter ses chairs malmenées dernièrement et notamment son trou du cul. Trois jours après, je l’ai quand même vu se diriger vers mon voisin Claude et je ne l’ai revue que 3 heures plus tard pour filer directement dans un bain chaud. Le samedi suivant elle reçoit un coup de fil et elle vient me retrouver après. - Papy Éric me demande si j’ai envie de le rejoindre ce soir à une partie que donne sa voisine. Une dénommée Blandine. - Pourquoi pas ma puce, ça te changera les idées. - Pas sûr, papy, Éric m’a dit que ses fêtes étaient assez chaudes. Accompagne-moi, tu me serviras de chaperon. Dit-elle en souriant. - T’es sûre ma puce Je pense que tu n’as plus besoin de chaperon. Et tu auras Éric. -Pas sur ! Il risque d’être très occupé par le service. Et je te veux près de moi ! Et me voilà en train d’accompagner ma petite-fille à une soirée qui risque de se transformer en baisodrome organisé. Nous arrivons dans une grande propriété avec piscine et dès notre arrivée le ton est donné. Blandine, la fameuse voisine d’Éric, est allongée sur une chaise longue, toute nue sous le soleil couchant. Quand elle nous aperçoit, elle se lève et je vois une femme magnifique venir vers moi .La quarantaine d’après Éric mais elle ne les fait pas du ...
    tout. Grande, un corps bronzé sans aucune marque et des seins ! Ça vous saute à la figure provoquant immédiatement une poussée de chaleur dans mon ventre. Probablement avec des implants mais si c’est le cas, le travail du chirurgien est remarquable ! Gros, d’une rondeur parfaite avec de beaux tétons qui couronnent le tout sur des aréoles de grande taille. Elle est blonde avec des reflets roux, des yeux verts et un sourire de tigresse en quête de mâle. Et pour terminer ce tableau idyllique, elle a un petit tatouage en forme de serpent qui par du nombril pour se perdre dans une fine toison d’or. - Bonjour, vous devez être Laurine La jeune fille dont Éric me loue ses qualités mais qui cet homme si charmant ? - Mon Papy. J’ai pensé que ça le distraira un peu de sa solitude vous ne m’en voulez pas de l’avoir invité ? - Pas du tout ma petite, je prendrais soin personnellement de ton papy. Et après avoir embrassé Laurine, Blandine pose ses lèvres sur les mienne et caresse mes lèvres du bout de sa langue en guise de bonjour. Décidément, j’ai bien fait d’accompagner ma puce et cette Blandine me plait beaucoup. - Par contre vous arrivez un peu tôt. Je ne suis même pas habillée. Les autres invités n’arriveront que vers 9 heures. En attendant venez visiter ma maison, pour ne pas vous perdre par la suite. Lorsque nous arrivons dans sa chambre pleine de miroirs, elle regarde Laurine et lui dit. -Déshabilles-toi ! J’ai une robe qui devrait t’aller parfaitement pour cette soirée. Sans poser de ...
«1234»