1. Ch. 9 : Lettre à Laura (3)


    datte: 21/03/2018, Catégories: Masturbation, Auteur: BreizhouXXX,

    Je me souviens de tout, je me souviens de nous. Je me souviens de ce weekend qui nous a rendu si complice. La veille, nous avions passé la soirée chez ta meilleure amie. j'ai donc rencontré Marion et Agathe, et vos discussions, notamment celles parlant de sexe, m'ont estomaqué. J'ai découvert en t'écoutant que tu es une vraie petite coquine, mais je ne me doutais pas à quel point avant ce matin là. La nuit avait été courte, nous sommes rentrés tard et nous avons, disons le clairement, baisé comme des dingues. Je me souviens qu'à mon réveil, tu n'es plus au lit. je me lève, nu, je sors de la chambre, je ne t'aperçois pas non plus dans le salon. Je t'appelle: - Laura, tu es là? Pas de réponse, mais un bruit provenant de la salle de bain m'interpelle. Je me dirige vers la pièce et ce son devient plus audible. je suis stupéfait en entendant les cris d'une femme qui jouit. J'ouvre silencieusement la porte et je suis troublé par la scène à laquelle j'assiste. Toi, dans un bain rempli de mousse, qui mate un film porno. Ton ordi portable sur le petit muret en faïence en face de toi, l'actrice Delfynn Delage en train de se faire défoncer, un gode noir à ventouse, d'une vingtaine de centimètres posé sur le rebord de la baignoire et ta main que j'imagine entre tes cuisses, qui te caresse la chatte. Il ne m'en faut pas plus pour bander comme un âne. Je me souviens que je ne résiste pas de venir perturber ton plaisir solitaire. - Bonjour princesse, tout se passe bien? Tu sursautes, ...
    surprise. - Putain, tu m'as fait peur. - Je t'ai appelé, mais tu ne m'as pas répondu, tu devais être trop concentrée dis-je moqueur. Toute gênée, en abaissant la tablette de l'ordi: - Euh, oui excuse moi de... - Ne t'excuses pas, tu es libre, c'est juste que je ne savais pas que tu aimais regarder des films porno. - Bah si, c'est mon petit rituel du samedi matin. Un bon bain chaud et un petit porno en me masturbant. J'adore, ça me fait beaucoup fantasmer. - C'est cool, moi aussi j'aime bien ça et maintenant qu'on le sait tous les deux, on n'aura plus besoin de se cacher, on pourra même en regarder ensemble si tu veux. - Oui mon coeur, avec plaisir. - Bon bah je te laisse finir tranquille alors. Et je t'embrasse sur le front. - Maintenant que tu es là, tu peux rester, on regarde la fin du film ensemble, me réponds-tu d'un air coquin, en regardant mon sexe toujours en érection. - D'accord, je reste, mais tu me montres comment tu te fais jouir. Je me souviens que tu t'es assise sur le rebord et moi j'ai fait de même face à toi. Tu te caresses les seins, puis une de tes mains descend sur ta fente. Elle circule sur ta petite perle gonflée et tu me fixes en gémissant. je suis fasciné, j'empoigne ma tige et je me branle doucement. Tu te pénètres maintenant avec deux doigts en inspectant mon mouvement masturbatoire. Aucun de nous ne s'intéresse au film, il n'y a que la vision de nos corps qui nous captive. Tu écartes tes lèvres, les doigts en ciseaux pour me laisser admirer ton minou qui ...
«12»