1. « Merci pour ce moment … libertin, courtois, appro


    datte: 23/03/2018, Catégories: Partouze, Transexuels, Auteur: SophyaTG, Source: xHamster

    « Merci pour ce moment … libertin, courtois, approfondi et non-conventionnel … » Ce lundi 21 mars, malgré un vent du nord froid, plein soleil sur la Charente Maritime et son littoral royannais : j’ai choisi d’aller me promener, disons d’aller rôder, sur les bords de la plage naturiste de La Lède. C’était très loin du niveau de fréquentation estivale, et qui plus est, les tenues des quelques hommes présents restaient « habillées » contrairement aux « simples appareils » portés dans ce coin dès que les températures sont supérieures à 25°C ! Prête à prendre le chemin du retour, j’entrevois, en bord immédiat de la plage, derrière des buissons épars, un couple allongé sur la dune, a priori habillé … Je longe le bord de plage, sans me cacher, mais sans pénétrer dans le rayon d’intimité de ce couple auquel il a droit, mais qui, dans un tel endroit propice aux exhibitions et pratiques libertines, est violé par tant d’hommes indélicats, maladroits et certainement sexuellement frustrés et/ou en manque de satisfaction ! C’est le regard de Madame, que j’appellerai par la suite M., que j’ « accroche » en ne détournant pas mes yeux, tout en gardant une attitude non provoquante : elle me sourit légèrement, je lui dis « Bonjour », et je saurai plus tard, après avoir engagé la conversation avec elle et son compagnon, que c’est mon attitude à la fois directe, douce et respectueuse qui l’a impressionnée … Je dépasse leur position allongée, puis fait demi-tour, restant toujours à une dizaine de ...
    mètres : je remarque alors que M. caresse lentement le sexe de Monsieur, que j’appellerai par la suite N., me regarde à nouveau et me montre avec ses lèvres entr’ouvertes qu’elle souhaite me murmurer quelques mots. C’est un signal que j’interprète (à juste titre) comme une invitation à engager une conversation, je m’approche et entends ces mots que M. prononce à voix basse : « Êtes-vous bi » ? Comme j’ai acquiescé d’emblée, M. me propose de sucer le sexe de son compagnon, et, de façon sans doute à créer avec lui un climat complice et empreint de surprise, lui recouvre le visage d’un châle noir. Le sexe de N. durcit à vue d’œil, M. encourage N. en lui commentant la scène de cette fellation, et sans surprise vu le lieu où nous étions, de nombreux hommes se sont approchés : ils s‘intéressent uniquement à M., cherchent, parfois avec succès si j’en juge les cris de plaisir de M., de l’exciter au niveau de son sexe et de ses seins. M. leur pose la même question qu’à moi quant à leur éventuelle bisexualité. Un seul des 5/6 hommes à présent agenouillés autour de nous avoue une « légère » bisexualité : après que j’ai sucé longuement le sexe de N., léché ses parties génitales, à la demande de sa compagne M. puis, après avoir obtenu le « feu vert » de M., léché l’intimité anale de son compagnon N., M. a demandé à son compagnon de sucer cet homme « bi », qui a préféré pénétrer M. qui craignait que le sable irrite son intimité vaginale : il a ensuite rapidement joui dans le sable. Un des ...
«123»