1. L'une, puis l'autre, puis l'une, puis les deux (1)


    datte: 29/03/2018, Catégories: Inceste, Auteur: belgobelge, Source: Xstory

    Ceci est une histoire vraie, qui a bien commencé et, surtout, bien terminé.Mes flirts avec ma femme, ma belle-soeur, pour finir par ... Avant notre mariage, je flirtais régulièrement avec l'une et l'autre à tour de rôle. Une semaine avec ma femme (qui ne l'était pas encore), quinze jours avec sa soeur, à nouveau quelques jours avec ma femme, un weekend avec ma belle-soeur, et ainsi de suite pendant presque un an. Avec ma femme nous baisions très très souvent et elle me taillait des pipes d'enfer dans la cave du building où elles habitaient. Ma belle-soeur, c'était autre chose. Elle acceptait que je la pelote, que je la masturbe, mais jamais elle n'avait accepté de me sucer et encore moins de baiser. Alors que nous étions mariés depuis quelques mois, nous sommes allés à la communion de son petit cousin. Repas, soirée, etc... Au retour, ma belle-soeur était un peu pompette et, je ne sais vraiment plus pour quelle raison, je me suis retrouvé avec elle à l'arrière dans une voiture qui nous ramenait. Ma femme étant dans celle de ses parents avec une de ses tantes. Sans y réfléchir et alors que nous étions encore à quelques kilomètres de chez moi (mes beaux-parents habitent quelques rues plus loin) j'ai laissé une main partir entre les jambes de ma belle-soeur. Aucune réaction de sa part, aucun geste ni nul regard vers moi. Enhardi et malgré le fait que le gars qui nous ramenait pouvait voir, j'ai pénétré sa culotte et enfoui deux doigts dans sa petite chatte. Quelques minutes ...
    plus tard nous étions arrivés à la porte de chez moi et je suis descendu de la voiture. Le gars a redémarré et a reconduit ma belle-soeur chez elle. C'est bien excité que j'ai fait l'amour à ma femme en me remémorant ce qui venait de se passer. Je ne lui ai rien dit concernant mon petit jeu avec sa soeur car si avant notre mariage elle n'était pas jalouse d'elle, qu'en était-il maintenant que nous étions mariés ? Les semaines qui ont suivi je n'ai cessé de repensé à ça, j'avais toujours eu envie de ma belle-soeur sans jamais arriver à mes fins avec elle. Je ne comprenais pas ?? Même maintenant que j'avais épousé sa soeur elle se laissait encore tripoter. Tous les mercredis elle venait manger avec nous et passer la soirée, ensuite elle retournait chez ses parents. Un mercredi, fatiguée, elle s'est endormie dans le canapé de notre salon. Avec douceur, ma femme lui a étendu les jambes puis à déposé une couverture sur elle. Nous sommes allés dormir en la laissant là. Dormir, c'est une façon de parler ! Effectivement ma femme s'est endormie, mais moi je n'y arrivais pas. Mes pensées étaient dans une autre pièce, celle où se reposait un corps merveilleux qui m'allumait depuis longtemps sans accepter de m'éteindre. N'y tenant plus je me suis levé et, en évitant de faire le moindre bruit, ai rejoint la pièce où mon fantasme sommeillait. J'étais nu devant elle endormie, le sexe au garde à vous. Je me suis agenouillé et ai, avec d'infinies précautions, descendu la couverture. Je voyais sa ...
«123»