1. Alain, ancien professeur (8)


    datte: 08/04/2018, Catégories: Partouze, Auteur: Cidoup, Source: Xstory

    Alain est fébrile en attendant ses élèves. Comme le mardi précédent il s’est soigneusement lavé et parfumé. Il a même pour essayer introduit un doigt dans l’anus. Déception, mais se console-t-il, cela ne veut rien dire car les caresses sont de loin meilleures si c’est autrui qui les prodigue. Dans le réfrigérateur, il place en évidence deux packs de jus d’orange et une soucoupe avec un peu de margarine. Il demandera à un de ses élèves de venir le chercher. Après réflexion il ajoute plusieurs préservatifs. Il dépose un plateau sur la table avec quatre verres. Cela fait, il retourne dans le salon et trompe son impatience en lisant jusqu’à la sonnerie de la porte d’entrée. Il doit se contraindre à rester calme en introduisant les trois jeunes gens. - Ce coup-ci, nous allons gagner, déclare Manon. N’est-ce pas les copains ? - Je ferais tout pour, affirme Enzo. Lucas ne dit rien mais son regard déterminé parle pour lui. La peur s’empare d’Alain. Et s’il annulait l’épreuve ? Non, ce ne serait pas juste. S’ils gagnent, ils auront mérité une récompense. Ce sont des jeunes gens raisonnables qui ne le tortureront pas. Il sort d’un cahier la série de question préparée la veille quand il avait hâte qu’ils réussissent. Ne sont-elles pas trop faciles ? Et puis zut ! Advienne qui pourra ! - Prenez une feuille de papier, je dicte les énoncés Rien qu’à voir leurs mines satisfaites, il comprend que le moment tant redouté est arrivé. Un coup d’œil à la copie de Lucas, aucune faute. Pas ...
    d’erreur non plus chez Manon. Il regarde celle d’Enzo par acquis de conscience, tout est juste. - J’ai le plaisir de vous annoncer que vous avez brillamment répondu. - Nous avons gagné alors ? demande Manon. - Plus exactement il a perdu, corrige Enzo dont le sourire sardonique fait frissonner Alain. Pourvu qu’il se contente de l’enculer, espère-t-il. Pour masquer son trouble il réclame le calme et commence la révision. Au début ils sont tout énervés puis la proximité de la date de l’examen les assagit. Ils suivent avec attention les démonstrations d’Alain et sont tout étonnés quand celui-ci après avoir jeté un œil à la pendule, se renverse sur son siège et déclare : - Nous avons bien travaillé. Voulez-vous un rafraîchissement ? - C’est pas de refus, approuve Enzo. - Un de vous pourrait aller chercher à boire dans le réfrigérateur ? Manon se précipite. Elle a hâte d’en terminer avec les formalités et est impatiente de commencer la partie intéressante de l’après-midi. Elle sourit en découvrant les préservatifs et la soucoupe à coté du jus de fruit. Elle dépose le tout sur le plateau préparé par Alain. - Voilà de quoi désaltérer ces messieurs. - As-tu tout pris ? interroge le professeur, oui je vois. Les yeux d’Enzo brillent à la vue de la margarine. Alain devine ce qui l’attend, raison de plus pour ne pas le décevoir décide-t-il. Le garçon termine rapidement son verre. - Si nous passions aux choses sérieuses ? demande Manon. - J’allais te le proposer, répond son ami. A l’air d’Enzo ...
«1234»