1. Un stage pas comme les autres (4)


    datte: 09/04/2018, Catégories: Hétéro, Auteur: zeos, Source: Xstory

    Un relent de conscience professionnelle pousse Sophie à mettre fin à ce moment divin, et oui, tout ne peut pas être qu’amour frénétique où nos deux corps ne font plus qu’un, la première raison de notre présence reste le travail même si je vois bien qu’elle veut se débarrasser de ca au plus vite. Elle s’habille donc en quatrième vitesse, me poussant à me dépêcher pour partir le plus vite possible. Comme hier donc, nous embarquons à bord du van de l’université et nous nous dirigeons vers le ruisseau sur lequel nous devons faire nos mesures. Sophie est froide pendant ces sessions de travail et ce n’est pas plus mal puisque le travail est vite fait, ce qui nous permet de rentrer au camping juste 3h après notre départ. Sophie me fait remarquer qu’il faut que l’on fasse les courses pour manger ce soir, elle disparait quelques minutes dans la chambre pour se changer, elle ressort avec un petit haut a manche longues et une jupe un peu longue, elle ressemble à une danseuse de flamenco. - Wah ! Tu es somptueuse dans cette tenue. - Oh ! Tu as toujours les mots pour me flatter. Je lui prends la main et la fait tourner sur elle-même, histoire de pouvoir profiter de la vue. Elle me lance un grand sourire, signe qu’elle a apprécié mon petit mouvement. Nous voilà donc partis pour le supermarché, j’espère que cela va vite passer parce que je ne veux pas perdre du temps que je pourrais passer dans les bras de Sophie. Et d’ailleurs je lui fais part de ce que je pense et elle est du même avis. - ...
    Oui faisons vite, j’ai hâte de rentrer pour te montrer la petite surprise que je t’ai préparé - Une surprise ? Tu penses que je n’en ai pas eu assez avec tous ce que tu m’as fait vivre jusqu’à aujourd’hui ? - Bien sûr que non, il y a encore tellement de choses que j’ai envie de faire avec toi, tout plein de choses que je n’ai jamais pu faire avec mon mari. Tu comprends, j’ai en quelques sorte envie de rattraper le temps perdu. - Et j’ai envie de faire ça avec toi, en fait je crois que je pourrais faire n’importe quoi pour toi. - Tu es tellement adorable Antoine. Je t’aime. - Moi aussi je t’aime Sophie. Nous arrivons rapidement au supermarché qui ne se trouve en fait qu’a quelques minutes du camping. Nous naviguons dans les différents rayons, je pousse le chariot et Sophie s’occupe de mettre dedans tout ce que nous aurons besoin pour les prochains jours. Au détour d’un rayon vide de monde Sophie se retourne brièvement vers moi et soulève furtivement sa jupe et offre à ma vue sa magnifique toison brune, objet de tous mes désirs. Elle ne satisfait mon plaisir visuel que quelques instants puis elle laisse retomber sa longue jupe avec un petit rire malicieux. Elle recommence cela deux ou trois fois pendant notre shopping, comme pour me mettre en conditions pour sa petite surprise. En une petite demi-heure les courses sont bouclées et nous pouvons alors retourner au camping. - Alors comme ça tu ne portes plus de culotte quand on sort du camping. - Oui j’ai décidé que pendant notre ...
«1234...»