1. Élise, mon amante, Élise, ma mère. (1)


    datte: 09/04/2018, Catégories: Inceste, Auteur: Fantasmagorique, Source: Xstory

    Ma mère s'appelle Élise. C'est une belle femme de 46 ans, elle ne les fait pas vraiment. Elle a de beaux cheveux bruns qui lui tombent sur les épaules, et un joli visage. Nous avons toujours été très proche l'un de l'autre, évidemment parce que c'est ma mère, mais nous nous entendons à merveille, il n'y a jamais eu de conflits entre elles et moi, c'est parfait. Quant à moi, je suis Sébastien, j'ai 19 ans. Je mesure 1m84 pour 64kg, j'ai un physique assez sec, je ne suis pas vraiment musclé. Nous sommes en janvier, le ciel est gris et des gouttelettes d'eau s'écrasent sur les fenêtres. Ma mère est avachie dans le canapé du salon, et regarde la télé. Je suis assis sur le canapé opposé, sur mon téléphone. J'entend ma mère qui ronfle : elle fait sa sieste. Depuis le début de mon adolescence, ma mère m'attire, physiquement. Je la trouve vraiment splendide. J'ai plusieurs fois essayé de voir ses seins ou son sexe, mais elle est très pudique. J'aimerai que dès tout petit, elle ait pris l'habitude de m'embrasser sur la bouche au lieu de la joue, comme certaines familles font. Ça m'aurait peut-être aidé à arrêter de penser à des choses perverses dès que je la vois. Enfin, c'est comme ça et pas autrement. Comme je disais, ma mère dort. Je m'ennuie à mourir sur mon téléphone, alors je décide de regarder quelques photos sexy sur Internet, juste pour passer le temps. Je trouve les photos plutôt sympas, je commence à me caresser par dessus mon short. Soudain, je lève les yeux. Ma mère n'a ...
    pas bougé, mais je me rend compte que je pourrais tenter quelques attouchements pendant son sommeil. Je sais éperdument que c'est risqué, et que je ne devrais pas faire ça, mais c'est plus fort que moi. Je m'approche du canapé, me met à genoux et touche tout doucement son sein gauche. Il est assez volumineux, je veux absolument le voir à nu. J'essaie de le sortir du soutient-gorge de ma mère, et ensuite le faire passer par son tee-shirt, mais je finis par me rendre compte que c'est ridicule, je n'y arriverai pas. Je m'intéresse alors à son entrejambe. Je donnerai tout pour pouvoir la voir ne serait-ce qu'un instant. Maman porte un short assez court, pas vulgaire, plutôt mignon. Je défais le nœud qui resserre l'élastique du short, puis le laisse filer. Je tire le short, centimètre pas centimètre, vers le bas. Une petite culotte en dentelle sexy apparaît. Je bande comme jamais. Je touche le sexe de ma mère à travers le tissu, c'est doux. Sa vulve est épilée, ça renforce vraiment l'image d'un fruit sacré que je me faisais de lui. Je fais descendre, à son tour, la culotte, et la 'chatte' de maman est à nu. Quelle beauté ! — Hmm... Je sursaute. Ma mère vient d'émettre un bruit ! Est-elle endormie ? Je n'en sais rien. Son sexe commence à être mouillé. Rapidement, je lui remet la culotte et le short. Ce soir, c'est soirée pizza. Comme la plupart des vendredis, avec ma mère, nous commandons des pizzas, comme s'il s'agissait d'une tradition. Lorsque le livreur sonne à la porte, je vais ...
«12»