1. Femme BCBG, escorte, non, pute (51)


    datte: 10/04/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: CHRIS71,

    Après avoir mangé au restaurant, je vais me mettre nue sur la plage après un pari perdu. Un jeune homme qui m’a repéré me rencontre sur le bord de l’eau et il m’apprend qu’en tant que voisin, il m’a vu l’autre matin accompagner Carl à sa voiture. La soirée se passe sans problème majeur ainsi que le lundi. Bien sûr, quelques petites baises se pratiquent entre les uns et les autres. Le meilleur reste à venir pour certains d’entre eux. Ce mardi va sembler long à Fabienne et Christian, en attendant, nous prenons la route vers Royan pour une séance de rasage intégral au laser. Anne, Marie-Ange et moi allons être épilés intégralement. Véronique retirera les poils disgracieux. Chantal et Fabienne tiennent à nous accompagner. Les deux voitures garées, nous arrivons à l’institut. La responsable du Laser nous reçoit, elle nous explique, comment elle va procéder. À la fin de la séance, elle veut nous redonnera un rendez-vous pour le mois prochain afin de pratiquer la deuxième des trois interventions. Je lui explique notre présence jusqu'à la fin du mois et que toutes nous habitons Paris et région. Sans aucun problème, elle nous dirige vers une collègue parisienne qui travaille avec la même méthode. Elle l’appellera dans la journée pour la prévenir. La secrétaire nous note le téléphone pour prendre contact à notre retour à Paris. Anne passe la première. Véronique ayant peu de travail à faire sur son intimité la remplace. Discrètement, je passe ma main sous la robe de ma choupette afin ...
    d’être la première à caresser le petit abricot de ma poupée. Elle est toute douce, j’ai hâte de pouvoir poser mes lèvres dessus. Toutes y passent mêmes Fabienne et Chantal qui se décident à tout enlever. La praticienne a accepté de les épiler, car nous sommes en août et la plupart de ses clientes sont en vacances. Dès notre arrivée, nos copains et copines veulent voir le résultat de notre expédition. Nos vêtements volent, une main glisse à droite, une autre à gauche. Je suis tellement excité que j’entraîne Anne à l’étage et la propulse sur le lit. Elle comprend mon envie et ouvre ses jambes. Je me rue littéralement sur mon désir. Ma jolie maîtresse commence à réagir, elle se tortille sous ma langue qui va et vient dans sa petite chatte. Ses sucres intimes sont de plus en plus importants tous au long de la montée de sa jouissance. Elle éclate et j’en récolte les fruits, c’est divin. Évitant de me laisser en reste, Anne attaque mon sexe elle aussi avec sa bouche. Au lieu de me pénétrer avec sa langue, elle me lèche l’intégralité de ma minette. Elle y met tellement d’ardeur que je suis toute mouillée. Ma chatte rasée fonctionne normalement, malgré l’intervention subit quelques heures plus tôt. Avais-je peur ? Suis-je rassurée ? La jouissance que mon bouchon me procure si j’avais un doute est levée quand je sens que mon plaisir atteint des sommets. Anne m’a fait jouir et lorsque nous redescendons, nous sommes accueillis par des applaudissements nourris. Je comprends que j’avais ...
«1234»