1. Un amour d'esclave - Ch 13


    datte: 11/04/2018, Catégories: Anal, BDSM / Fétichisme, Première fois, Auteur: qntn,

    Rien que tous les trois... Amusez vous bien ! ----« Le vendredi, j’étais déjà en weekend... Pas de cours prévu à la Fac sur mon emploi du temps, j’en profitais pour m’occuper de l’appartement de Maitre. Passer les derniers jours à faire l’amour avec mademoiselle Amandine à chaque fois que l’occasion se présentait m’avait fait manquer à tous mes devoirs d’intendante de Maitre. Je n’allais pas pouvoir m’en occuper ce soir non plus : en partant au travail, elle m’avait ordonné de m’ouvrir sur le lit de Maitre dès que j’entendrai les clefs dans la serrure. De quoi augurer une autre très bonne soirée. Le soir donc, je restais proche de la chambre au cas où elle rentre plus tôt que d’habitude. J’ai été un peu surprise de l’entendre rentrer à 16 heures pétantes, elle qui rentrait d’habitude vers 18h30. Mais au moins j’étais prête ! J’ai filé sur le lit, fesses en l’air et tête dans l’oreiller, lui exhibant mon entrejambe de la manière la plus indécente possible. Elle est entrée dans la chambre, et j’ai sursauté en reconnaissant la voix de Maitre et non celle de mademoiselle Amandine » « -C’est la meilleure façon de dire bonjour que j’ai vue depuis longtemps ! - Maitre !!! Vous êtes rentré !!! - Je suis là mon ange… Oh non, reste comme tu es, tu es magnifique. C’est Amandine qui t’a demandé de te tenir comme ça pour moi ? - Oui Maitre !!! Elle appelle ça m’ouvrir… - Je comprends pourquoi ! » J’ai sorti mon portable de ma poche et j’ai pris une belle photo du bas ventre exposé de ma ...
    petite esclave qui a sursauté en entendant le déclic, mais elle n’a pas abandonné sa position pour autant. J’ai envoyé la photo en question à Amandine avec une jolie légende « J’ai trouvé ça sur mon lit, c’est à toi ? » Je suis allée m’asseoir sur le lit à coté de Câline et je lui ai caressé le haut du dos. J’étais tellement content de la revoir, ma petite esclave ! La réponse d’Amandine est vite arrivée, et je l’ai montrée à Câline qui a rougi mais souri en voyant notre discussion « Ouiii, mais j’ai fini de m’en servir, je te la rends ! A ce soir mes amours ! » J’ai invité Câline à me suivre au salon, et elle est grimpée sur le canapé pour se rouler en boule sur mes genoux, comme elle aimait tant le faire. Sans que je ne lui demande, elle m’a raconté sa première fois avec Amandine dans tous ses détails, me remerciant souvent de lui avoir offert ce cadeau fantastique. Puis enfin, Amandine est rentrée. Câline a bondi de joie en nous voyant nous embrasser passionnément, et après nous avoir laissé un moment seuls tous les deux, elle est venue se glisser entre nos jambes en faisant le gros dos, comme une chatte qui demande à ce qu’on s’occupe un peu d’elle. Je lui ai donné l’ordre de s’ouvrir et j’ai admiré son obéissance pour se mettre dans une position aussi…accueillante. Amandine avait dû se montrer très persuasive pour lui apprendre cette nouvelle posture ! Pendant qu’elle lui servait une gamelle de lait, j’ai glissé mon pouce dans le vagin grand ouvert de ma petite esclave et ...
«1234...7»