1. Une crasse suivie de souvenirs


    datte: 11/04/2018, Catégories: Lesbienne, Partouze, Première fois, Auteur: helene2012,

    Il y a des choses que je n’ai jamais refusé de raconter sur mon adolescence mais, ce que je vais vous raconter maintenant, j’en ai un peu honte. J’avais une amie dans ma classe et que j’admirais parce qu’elle était aveugle et qu’elle se débrouillait bien mieux que la plupart de nous. Elle rivalisait pour être la première de la classe avec une autre de mes amies. Nous nous étions aperçus qu’elle avait un amoureux, un garçon de notre classe qui faisait encore plus que nous pour l’aider dans sa vie puis un jour, nous avons appris qu’ils avaient fait l’amour ensemble et l’idée nous était venue de jouer un tour à Colette et pour ça, nous nous sommes servis de mon frère qui n’avait jamais de scrupules du moment que c’était pour faire des bêtises. Mon amie s’est chargé de faire du gringue au copain de la fille aveugle pour faciliter la chose et aussi lui faire du chantage pour lui faire faire ce qu’on avait décidé puis il a dit à l’aveugle ce qu’on lui avait dit de dire et il lui a donné rendez-vous pour faire l’amour et nous les avons suivi et, dans la chambre, le couple a commencé à s’amuser puis mon frère a remplacé l’amoureux et c’est lui qui a fait l’amour à la fille sous notre regard. Quelque temps plus tard, le couple d’amoureux a éclaté. J’ai demandé à la fille aveugle ce qui s’était passé et elle m’a répondu que j’ai aidé mon frère à la baiser. Elle avait tout deviné. Le hasard a fait que je suis tombée amoureuse quelques années plus tard, d’un garçon et je le ...
    fréquentais depuis six mois et nous faisions tout ce que pouvait faire un couple d’amoureux. J’étais folle de lui et je lui avais tout permis, même de m’enculer et il ne s’en privait pas. Nous parlions de mariage, c’est dire que c’était sérieux. Un jour, j’ai entendu mon frère parler de deux jumeaux et il en disait que le seul moyen de les différencier était la cicatrice que l’un avait sous le bras gauche. Ça m’a mis la puce à l’oreille. Je ne savais pas pourquoi. Quand j’ai fait l’amour avec mon fiancé, j’ai regardé sous son bras gauche et j’ai vu qu’il n’avait pas de cicatrice mais, quinze jours plus tard, alors qu’il m’avait pris dans l’anus et traité comme une pute, il m’a mis son bras gauche sous les yeux sans le faire exprès et j’ai vu la cicatrice. Il fallait que je me venge. Déjà que j’étais fâché qu’il ne m’ait pas dit qu’il avait un jumeau mais qu’ils m’aient baisée tour à tour tous les deux ! Malheureusement, ça ne s’est pas passé comme prévu. Nous avions fait une fête et il y avait quatre couples et il y avait eu beaucoup d’alcool et j’étais incapable de rien contrôler quand l’un d’entre nous a eu l’idée de faire l’amour en aveugle. En quoi ça consistait ? Il suffirait de tous mettre un masque sur nos yeux, garçons et filles et de s’accoupler avec le premier ou la première qui nous tomberait sous la main. Quelqu’un a argumenté que c’est dégueulasse de faire ça mais nous étions tous dans le même était d’alcool si bien que tous nous avons accepté et nous avons commencé par ...
«1234»