1. Anonymix


    datte: 11/04/2018, Catégories: fh, Collègues / Travail, Collègues / Travail, telnet, revede, Voyeur / Exhib / Nudisme, Voyeur / Exhib / Nudisme, noculotte, odeurs, nopéné, jeu, humour, humour, amourcach, Auteur: PtitLoup,

    Résumé de l’épisode précédent :Trop timide pour avouer à ma nouvelle collègue mes sentiments pour elle, j’ai décidé de dialoguer avec elle anonymement. Cela semble fonctionner pour l’instant. Gaëlle vient de recevoir le second courrier d’Anonymix lui demandant si elle souhaite dialoguer avec lui via messagerie instantanée. Elle se confie à moi et me fait part de sa décision, ne sachant pas que ce mystérieux correspondant, c’est moi — Il veut jouer ? On va jouer Et on va bien voir où cela nous mène ! Gaëlle me sourit, bouge sa souris et commence à cliquer sur son écran. Elle vient de dire exactement ce que je pensais une heure plus tôt. Dring Dring Dring ! Putain, quel con ! Cela vient de mon PC. J’ai oublié de désactiver le son de ma messagerie et Gaëlle cherche à joindre son contact anonyme.Ohhh, le boulet ! Je clique rapidement sur l’icône « muet » en rouspétant bruyamment que je vais être en retard à un soi-disant rendez-vous téléphonique. Gaëlle ne réagit pas, ouf. Je prends mon téléphone et fais semblant de composer un numéro, puis j’enchaîne sur un monologue imaginaire. Pendant ce temps, une fenêtre s’ouvre sur mon poste me demandant si j’autorisegawelle21@mail.com à dialoguer. J’accepte. J’abrège ma fausse conversation téléphonique et raccroche le combiné. J’ouvre mon armoire, récupère un classeur que j’ouvre et positionne devant moi en soufflant bruyamment. Créer l’illusion que je suis occupé ne devrait pas être difficile : j’ai six années d’expérience ...
    administrative derrière moi tout de même ! Gaëlle sourit, je viens de lui écrire que cela fait bizarre de dialoguer avec son fantasme. Elle me répond qu’elle comprend. Oui, moi aussi je commence à comprendre que ce n’est plus seulement elle qui m’attire, mais le scénario en cours de construction. Elle se dandine sur sa chaise, je lui écris qu’elle a des jambes magnifiques. Elle me demande si je la vois actuellement, je lui réponds qu’elle est bien curieuse. La partie de tennis commence. Nous tchatons environ une heure. Elle, cherchant à découvrir qui est cet Anonymix tout en se dévoilant peu à peu, et moi, la titillant gentiment. De temps à autre, elle me fait part à voix haute de ce que lui écrit Anonymix. Je ne réponds rien, ou acquiesce simplement. Anonymix lui demande quels sont ses rapports avec moi.C’est un ami proche, répond-t-elle. Un ami proche. Je souris, rassuré. Anonymix lui répond qu’il parlait de Jean-Louis. Elle éclate de rire. Je me retiens pour ne pas rire de mon côté. Il lui écrit que j’ai beaucoup de chance de pouvoir partager sa proximité. Elle lui répond que cela reste de la proximité, alors qu’elle pourrait être bien plus proche avec un autre Pan, prends ça dans la tronche ! Au moins, les choses sont claires. Mon personnage est en train de prendre le dessus sur moi, et elle essaye de prendre le dessus sur lui. Gawelle21> Tu m’as pas dit quelle serait ta réaction si je ne portais pas de dessous ? Anonymix> Cela reste un fantasme. Anonymix> Invérifiable, c’est ce qui ...
«1234»