1. Plage atlantique


    datte: 12/04/2018, Catégories: hh, inconnu, plage, hsoumis, hdomine, Voyeur / Exhib / Nudisme, Oral, hdanus, hsodo, nostalgie, Auteur: Dermo, Source: Revebebe

    Les plages de l’Atlantique avec leurs dunes en bordure de forêt de pins sont pour moi les plus beaux lieux de rencontres gay en France. Après avoir essayé, depuis des années, tous les types de lieux possibles un peu partout, de l’aire d’autoroute aux forêts, saunas ou autres clubs, au moins à la plage, tu peux savourer l’endroit avec les yeux s’il ne se passe rien et profiter de l’océan. Avec quelques nuits réservées au seul camping du coin, la plage que je connais depuis un certain temps n’est pas si simple d’accès. Sans voiture, il me faut marcher au moins deux ou trois kilomètres mais les 10 à 15 km à pied tous les jours, dont une bonne partie dans le sable, ont bien musclé mes mollets, cuisses et cul. Il fait un temps magnifique, j’ai bronzé nu toute la journée sur la plage, en alternant siestes et baignades. Il n’y a personne à moins de cent mètres à la ronde, quelques promeneurs, souvent nus aussi, zieutent un peu mais ne tentent rien. Je savoure le soleil, la chaleur agréable, l’océan magnifique, les gens qui passent n’hésite pas à regarder mon entrejambe bien exposé J’ai de temps en temps de petites érections que je ne cache pas, je suis bien excité. Aujourd’hui, j’ai décidé d’aller terminer la journée dans le coin de rencontre que je connais bien. Il me faut retraverser la dune de sable et marcher quelques centaines de mètres. La zone s’étend le long de l’entrée de la forêt qui borde la dune. Le sable rencontre les arbres dont les feuillages sont à tête d’homme, ce ...
    qui crée des labyrinthes de végétation avec des coins très discrets et tranquilles. J’en choisis un, m’y installe, étale ma serviette et totalement nu j’attends les éventuels passages. L’endroit est très calme, les gens sont peu nombreux et peu décidés comme partout. C’est souvent à nous de faire le premier pas. Après quelques passages, sourires et culs qui s’éloignent, je décide de changer de place. J’en trouve une plus dégagée ce qui me permet de voir au loin, je scrute la dune et je vois quelques personnes éparpillées qui rentrent de la plage. Le soleil est un peu plus bas, la température est chaude sans excès, je savoure le sexe à l’air, je suis excité et compte bien baiser avec quelqu’un. Je me touche le sexe, debout en écoutant les éventuels bruits, en surveillant l’arrivée d’un prétendant. Mon sexe gonfle légèrement pour atteindre une belle taille qui me permet de mieux le prendre en main. Soudain, un mec apparaît sur ma droite, il surgit d’un p’tit chemin discret. Je le reconnais, il était déjà passé à l’autre endroit. Cette fois-ci voyant que je me masturbe il s’arrête. Je le fixe du regard pour lui faire comprendre que j’ai envie de sexe en lui présentant ma queue maintenant tendue par sa présence. Il s’arrête, pose ses affaires près de moi et s’agenouille. Il prend ma queue direct en bouche, l’avale goulûment et entièrement d’un coup. Sa bouche est chaude et très agréable, je suis aux anges, je sens qu’il va bien me sucer. La situation m’excite et je lui attrape la ...
«123»