1. Ma voisine, Catherine


    datte: 12/04/2018, Catégories: Anal, Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: Sylvain2157, Source: xHamster

    Voici l’été revenu et les vacances avec. Mes voisins, la soixantaine, ont deux filles. La plus agée des deux, Valérie 35 ans, habite Paris et travaille chez un assureur. Elle vient régulièrement voir ses parents depuis qu’elle est divorcée. Belle et grande brune mince aux yeux verts et cheveux courts mais toujours pressée et déçue de sa vie. La plus jeune, Catherine 31 ans, vit seule à Bordeaux et ne vient que pendant les vacances d’été rendre visite à ses parents. Elle est un peu plus petite mais tout aussi mince, blonde cheveux mi-longs, avec des yeux bleus clairs, de jolis petits seins 90B et de jolies fesses bien rebondies. Elle travaille dans un magasin de vêtements et pour son métier est toujours habillée très sexy style mini-jupe mi cuisses ou même un peu plus courtes avec des hauts toujours décolletés pour plaire à la clientèle surtout masculine. Quand je la vois je regrette d’avoir mes 55 ans et un peu de ventre. Mais quand elle est dehors devant la maison je ne peux pas m’empêcher de la regarder et d’aller la voir pour discuter un peu. Les après-midi elle passe de longs moments au bord de la piscine de ses parents plus pour se faire bronzer que pour se baigner. Malheureusement la fausse haie qui sépare les deux propriétés m’empêche de la voir. Souvent elle écoute la radio et chantonne en même temps. Pendant une semaine tous les jours elle allait se faire bronzer, mais il est vrai qu’elle profitait de ses vacances. Puis un soir j’aperçu dans la fausse haie un ...
    petit rayon de soleil. Je m’approchai pour voir d’où il venait et je pu constater que la haie avait été écartée volontairement. Par qui et pourquoi, je ne savais pas mais déjà pas par moi. Le lendemain j’eu la réponse rapidement en début d’après-midi. Comme tous les jours je pu apercevoir Catherine sortir de la maison avec un petit maillot de bain deux pièces à fleurs qui ne cachaient vraiment que l’essentiel. Deux petits triangles cachaient à peine ses seins et son petit bas était vraiment fin et laissait deviner une pilosité bien entretenue. Elle me dit bonjour en souriant, sourire que je lui ai rendu bien évidemment en la saluant. Puis elle alla s’installer sur le transat derrière la haie. Je rentrai chez en l’imaginant se faisant lécher par les rayons du soleil elle qui commençait à être bien bronzée. Puis je me souvins de la haie et de ce petit trou et je me demandai si je pourrais la voir discrètement. JE ressortis de chez et sans faire de bruits en marchant dans les gravillons de ma cour je me dirigeai doucement jusqu’à l’endroit d’où je pourrais peut être la voir. Victoire ! En plaçant mon œil devant ce petit trou providentiel je peux enfin la voir allongée sur son transat et surprise, elle a retiré son haut de maillot. J’aperçois deux jolis petits seins qui se tiennent bien, tout aussi bronzés que le reste de son corps. Instantanément je ne peux retenir une érection dans mon short. Mon regard a du mal à se détacher de ce spectacle mais le trou est vraiment petit et ne ...
«1234...7»