1. Des papy s'échangent leur petite fille. (1)


    datte: 12/04/2018, Catégories: Inceste, Auteur: ERIC64, Source: Xstory

    J'ai la chance d'avoir une très jolie petite fille de 19 ans et qui répond au prénom d'Anne-Laure. Après son bac elle est partie à la fac, dans ma ville, loin de chez elle. On s'aime bien tous les deux, on est complice, et elle n'hésite pas à me demander un service: l'héberger le temps de ses études, sachant que je vis seul dans une grande maison. J'accepte sans hésiter et cela fait quelques jours que j'ai le plaisir de sa compagnie. Elle est très agréable à vivre, m'accorde de son temps quand elle le peut, vient s'assoir sur le canapé, à mes côtés, pour regarder la télé les soirs où elle n'a rien à bucher. Elle est alors en tenue légère, prête à se coucher, avec un top et un shorty. Ca m'émoustille de voir ses longues et belles cuisses, mais je crois qu'elle le fait sans malice, naturellement, comme chez elle. On parle de choses et autres, et on en arrive à se confier nos solitudes; je suis veuf depuis un an, et elle vient de larguer son copain pour cause de tromperie. Du coup on se fait un câlin que l'on renouvelle chaque soir. C'était très sage au début, puis tendre, puis coquin, puis érotique, puis pornographique. Ca s'est fait peu à peu, inconsciemment, sans trop savoir ni comment ni pourquoi; sans doute que l'on en avait envie tous les deux. Quoi qu'il en soit on n'a plus besoin de télé, et on baise comme des bêtes tous les soirs. On sait que c'est interdit, que l'on vit dans le péché, mais on s'en fout: on se fait trop de bien, et personne ne le saura, ce sera notre ...
    secret. Elle est très jolie, je l'ai déjà dit, mais elle est surtout très douée pour le sexe, et de plus hyper bonne. C'est une gourmande, une affamée, une vorace, qui en veut toujours plus. Elle m'offre sa bouche et sa chatte sans compter, mais aussi son petit trou qu'elle m'a fait l'honneur de dépuceler. Je suis gourmand moi aussi et en plus de ma queue je lui offre ma bouche à volonté. Le plaisir anal lui était inconnu, mais depuis que j'ai enfoui mon gland entre ses fesses elle ne peut plus s'en passer. Elle m'avoue que ça faisait partie de ses fantasmes qu'elle n'avait jamais eu l'occasion de réaliser. Elle est ravie de se faire enculer par son papy, mais complète son aveu, son vrai fantasme: elle rêve de se faire défoncer le cul par une énorme bite noire. Je lui demande si elle en a déjà vue, la réponse est non, et je lui fais voir des vidéos sur le net, des vidéos que je connais par cœur pour les regarder souvent quand je suis seul. Il y a trois pornstars qui sont spécialistes du multiracial, dont une belle blonde qui pratique la double sodomie. Loin de l'effrayer, ça l'excite, elle veut ma bite dans son cul. Elle enlève sa culotte, déballe ma queue et vient s'assoir dessus. Je bande dur et elle n'a aucune difficulté à coulisser dessus jusqu'à m'écraser les couilles. Elle s'est carré mon manche bien profond, puis se met à faire du yoyo dessus, à disjoncter comme à chaque fois qu'elle prend son pied, autant dire comme à chaque fois qu'elle baise: - Oh, c'est bon, c'est ...
«1234»