1. Le Sex-shop XXL (1)


    datte: 13/04/2018, Catégories: Gay, Auteur: pass83, Source: Xstory

    Parmi les endroits chauds de Toulon que je fréquentais, le plus hot d’entre eux était sans nul doute le Sex-shop face à la Porte d’Italie. Il a changé d’adresse à 3 reprises mais toujours sur la même rue. Je m’y suis rendu pour la première fois, à la première adresse, un homme de couleur, probablement métis, derrière la caisse m’explique que je dois payer une petite somme, pour avoir accès au dédale de salles et de cabines de projection. J’ai aussi la possibilité de rester jusqu'à la fermeture à minuit. Je paie sans discuter et choisi un film hétéro que je visionnerai dans une cabine. Il m’indique le numéro de cabine et la direction à prendre, il me signale aussi le distributeur de capotes et doses de gel gratuit au mur en ajoutant qu’il y en a aussi à l’intérieur. Je le remercie et me sers une poignée sans contrôler ce que je prends. Il appuie sur un bouton qui m’autorise le passage en appuyant sur la porte qui mène au dédale, il me sourit, je ne sais si c’est par souci de me plaire commercialement ou parce que je lui plais. Je passe un long couloir ou se trouve une rangée de cabines, je reconnais la mienne, ou mon film commence déjà, je décide de laisser se dérouler le début pour visiter l’endroit. Au fond du couloir se trouve un escalier sur la gauche et sur la droite une salle assez large ou passe un film hétéro. A l’opposé de l’écran se trouvent une rangée de sièges et d’autres faites de chaises, quelques hommes sont là, je continue et me dirige vers l’escalier qui ...
    descend vers une salle plus petite, aménagée de la même façon, mais pour un film homo, elle est occupée par 3 hommes, tous en train de se masturber. Sur le coté de cette salle, je vois un passage qui mène a une dernière salle totalement noire, je m’y rends et remarque une toute petite ouverture obstruée qui donne sur la rue, on est dans une cave sombre et j’aime la fraicheur qu’il s’y dégage. Je retourne à ma cabine en passant devant les hommes assis qui me scrutent au passage. J’entre en laissant un entre bâillement et je m’assoie sur mon siège, dégrafe mon pantalon pour me masturber devant la scène du film ou une salope se fait baiser la bouche par une queue énorme. Alors qu’elle en est à se faire enculer, un homme pose son regard a l’intérieur, il me regarde et attend visiblement un signe de ma part, il se frotte l’entre jambe, je passe alors ma langue sur mes lèvres. Il comprend et me rejoint en se positionnant debout a ma gauche, il ouvre aussitôt sa braguette pour me présenter sa belle queue.Je la saisis, elle est chaude et bien dure, je dépose déjà mes lèvres sur elle, je l’englobe déjà. Il gémit, et comme souvent lorsque je me rends dans des lieux chauds, j’adore cette sensation que me donne le fait d’avoir une queue dans la bouche, j’en adore le goût, la forme, et j’en oublie toutes mes réticences envers mes penchants homosexuels, avec toujours cette même réflexion, j’aime trop ce plaisir ! Je pense déjà au moment de sa jouissance, et je la veux du plus haut point. Je ...
«1234»