1. Sans culotte...


    datte: 13/04/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Marie Salope, Source: Hds

    Dimanche. Il fait un temps magnifique. Le premier jour qui commence à sentir le printemps. On se réveille tard, des câlins, des caresses, mon homme me prend rapidement en levrette, il gicle, une ou deux claques sur le cul, une douche et on part faire le marché. J’ai enfilé ma jupe en jean et pour la première fois depuis des mois, je sors jambes nues : il fait chaud et mes jambes sont toutes bronzées. J’ai envie de sentir l’air sur mes jambes. J’ai mis une sublime petite culotte en dentelle noire, les seins nus et libres, un petit pull fin. Mon mec aime voir mes petits seins se balancer librement, les tétons pointer à travers la maille. Il me complimente, me dit qu’il me trouve bonne, il a envie de me reprendre là maintenant, avant d’aller faire le marché, glisse ses mains sous ma jupe, déjà il enfonce son index dans ma chatte humide et me doigte fort, il me mordille le cou et chuchote « Viens viens, j’ai envie viens, je vais te prendre le cul » Malgré l’excitation qui monte vite, je me dégage, je remets ma culotte et ma jupe en place et refuse. J’aime bien le priver un peu, son désir ensuite n’en n’est que plus impérieux. Je refuse donc « Non, on va au marché, on va profiter du beau temps, après tu me baiseras comme tu veux » et je passe la porte. Il a l’air un peu contrarié mais l’ascenseur n’est pas encore arrivé qu’il a l’œil qui frétille déjà. Je sais qu’il a déjà une idée salace. On entre dans l’ascenseur, tout de suite il se penche relève ma jupe, j’essaye de le ...
    repousser mais il est plus fort que moi et m’enlève ma culotte d’un geste sûr et la met dans sa poche. Nous voici déjà dans la rue, je sens le vent sur mes jambes, mais aussi sur ma chatte. Je vous l’ai raconté, je viens de me faire largement épilée le minou, la sensation est délicieuse, j’ai l’impression d’être à poil dans la rue. Cette sensation de liberté me met dans un bel état d’excitation, je suis trempée en quelques minutes. Nous achetons fruits et légumes, puis mon homme me propose d’aller boire un verre en terrasse d’un café. Il prend un café allongé et moi un thé à la menthe. Le soleil nous réchauffe, je suis bien, détendue. Nous parlons de choses et d’autres. Le temps passe, doux et tranquille. Pas une seconde je ne m’attends à ce qui va arriver. Mon homme glisse sa main entre mes cuisses et me dit « Obéis ». Mon cœur bat la chamade « Oui ». « Tu vois le mec sur la terrasse de l’autre coté de la rue ? » « Oui » « Il te mate les jambes depuis tout à l’heure, montre-lui ta chatte » « quoi ? » « Écarte les cuisses et montre lui ta chatte » j’hésite un peu, sa main me presse la cuisse « Allez obéis » « Oui ». Je cherche en face à quel homme je dois m’exhiber, je repère un petit mec l’air vicelard, ses yeux ne quittent effectivement pas mes jambes, il est concentré sur le bas de ma jupe et essaye de voir dessous. Je me tourne légèrement dans sa direction et écarte mes cuisses en prenant le temps, je veux voir le moment où il va comprendre sa chance Millimètre par millimètre ...
«12»