1. Voisinage scabreux .... 2/3


    datte: 14/04/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Georges, Source: Hds

    Que m’est-il arrivé ? En quarante ans de mariage je n’avais jamais trompé ma femme et voilà que je m’apprête à baiser Lydie, notre voisine, sans compter que j’ai baisé Zora, sa fille, il y a peu de jours je dois absolument me reprendre si je ne veux pas mettre mon couple en péril, aussi j’évite de croiser cette femme dangereusement attirante Mais les événements allaient décider autrement, un soir je vois débarquer a la maison notre voisine Lydie apparemment très en forme - Bonsoir Agnès, bonsoir Paul - Bonsoir Lydie - Je viens vous demander si vous pouvez me prêter votre homme - Houlà ! ça dépend pourquoi ! je plaisante, que vous arrive-t-il ? - Je veux changer mes meubles de place dans ma chambre mais je ne suis pas assez costaude, même avec ma petite Zora ça ne suffit pas, quant a mon mari n’en parlons pas, avec sa dépendance a l’alcool il n’a plus de force, il n’est d’ailleurs plus bon en quoi que ce soit, si vous voyez ce que je veux dire - Je vous comprends, et je vous plains - Heureusement j’ai des palliatifs, je me réfugie dans la lecture et le shopping - Bien sûr, mais ça ne fait pas tout, entre femmes ont se comprend alors c’est d’accord, quand voulez vous que Paul aille vous aider ? - Demain matin ? je ne travaille pas - Tu seras disponible pour notre voisine Paul ? - Que ne ferais-je pas pour lui être agréable - Ne te méprend pas, il s’agit seulement de déplacer des meubles ! - Je plaisante aussi ! Qu’avait-elle derrière la tête ? après son départ Agnès m’a fait ...
    une réflexion qui m’a laissé songeur - Pauvre Lydie je ne sais pas comment elle fait pour tenir le coup avec cet alcoolique - Ne t’inquiète pas pour elle, lorsqu’elle est en manque elle doit trouver quelqu’un pour faire sauter la soupape ! - Hé bien tu vois si j’apprenais que tu couche avec elle je ne sais pas si je pourrais t’en vouloir, quelque part c’est rendre service, le mieux serais que tu m’avertisses quand même ! - Heuuuu . je n’en suis pas là - Tu sais... comment te dire ça hé bien je vais t’avouer un fantasme - Ah ? tu as des fantasmes ? - Un seul pour l’instant j’aimerais essayer de faire l’amour avec une femme - Et tu compte sur Lydie pour assouvir cette expérience ? - Pourquoi pas ? bon assez parlé de ça, mais je vais y réfléchir .. J’allais être en concurrence avec ma femme ? !! Je suis certain que ces meubles à déplacer ne sont qu’un prétexte, alors je me suis préparé en conséquence, aussitôt Agnès partie au boulot j’ai passé une cote de travail qui se défait rapidement en baissant une fermeture éclair, dessous je suis a poil, sans doute n’aura-t-elle pas grand-chose sur elle alors j’anticipe ! Je bande déjà lorsque je sonne chez elle - Vous êtes déjà là Paul ? Entrez et suivez-moi Elle me précède dans le couloir, j’essaie de deviner si elle a mis une petite culotte, et si je lui passais une main au cul de suite ? À moins que je lui pelote les nichons d’entrée, dés qu’elle a franchi la porte de la chambre je la ceinture en plaquant subitement ses bras le long de ...
«1234»