1. Halloween


    datte: 14/04/2018, Catégories: fhh, fhhh, frousses, rousseurs, couple, inconnu, hotel, autostop, Voyeur / Exhib / Nudisme, préservati, pénétratio, gangbang, donjon, Auteur: Cristal, Source: Revebebe

    Halloween dans un vieux château : un couple confronte ses fantasmes candaulistes à des fantômes bien réels ! — Surprise ! Je sais, ce n’est ni ton anniversaire ni le mien, mais ça fait de longs mois qu’on ne s’est pas offert un petit week-end en amoureux, dit Aline en tendant une feuille de papier à Christian.— C’est quoi ?— Regarde ! Aline vient se lover contre Christian. J’ai trouvé ça sur internet, ils proposent :Venez fêter Halloween dans le cadre envoûtant d’un château hanté par vos tenues de soirée. En plus, la journée ça fait centre de balnéothérapie. Et j’ai réservé pour le week-end prochain ! T’es d’accord ?— Ai-je vraiment le choix ? lui répond-il avec un tendre sourire. Le samedi suivant, ils parcourent la route étroite et sinueuse qui grimpe dans le brouillard automnal vers le col de la Pierre-Fendue pour les conduire au château médiéval de la Louve quand, au détour d’un virage, ils aperçoivent une voiture, capot ouvert, ainsi qu’un couple qui leur adresse des signes de détresse. Christian se gare sur le côté et baisse sa vitre. Une femme blonde, aux cheveux courts, lui dit d’un air dépité : — Bonjour, nous sommes tombés en panne et il n’y a pas de réseau, donc nous ne pouvons pas appeler l’assistance. Est-ce que vous pourriez m’amener jusqu’au col qui est trois kilomètres plus loin ? Là au moins, j’espère que je pourrai téléphoner !— Bien sûr, montez,— Merci, dit-elle en prenant place sur la banquette arrière. Mon mari va rester avec la voiture. Bien que la ...
    nature environnante soit encore parée de couleurs automnales rouge et or, l’éloignement de toute habitation et le brouillard dense qui les environne rendent les lieux très hostiles. — Ce n’est pas vraiment l’endroit idéal pour tomber en panne, lui dit Aline, pour engager la conversation,— C’est bien vrai, heureusement que vous êtes passés par là, je ne me voyais pas faire trois kilomètres à pied dans cette purée de pois et avec des talons aiguille. Il y a un garage au village qui est juste après le col et j’espère que nous pourrons être dépannés rapidement. Quelques minutes après, ils parviennent au col où leur auto-stoppeuse peut enfin se faire confirmer l’envoi d’une dépanneuse dans l’heure suivante. Aline lui propose quand même de la ramener auprès de son mari, dans l’attente des secours. La blonde accepte avec joie et les remercie pour leur gentillesse. Leur B. A. terminée, ils reprennent leur route vers le château qu’ils voudraient rejoindre avant la fin d’après-midi afin de profiter pleinement des installations. À leur arrivée, ils découvrent une grande bâtisse de style moyenâgeux, flanquée de quatre tours couronnées d’ardoises grises. Les grands murs d’enceinte en pierre sombre, partiellement revêtus de lierre, lui confèrent un air très austère. — Brrrrrrr, c’est lugubre, j’en ai la chair de poule. J’espère que ce sera plus gai à l’intérieur ! dit Aline à Christian. L’accueil souriant et enjoué de l’hôtesse ainsi que le décor chaleureux les rassurent. Quelques instants plus ...
«1234...14»