1. Thomas (5)


    datte: 15/04/2018, Catégories: Inceste, Auteur: Manekenpiss, Source: Xstory

    gentils, dit Vanessa en se rapprochant de Josy et Jacques. Je vous adore. Les baisers que leur fit Vanessa, quoi que très chastes, troublèrent Jacques et Josy qui tentèrent de le cacher. Les deux amoureuses décidèrent de se retirer et embrassèrent toutes deux les parents pour leur souhaiter une bonne nuit. Une fois couchée, Karine et Vanessa firent l'amour de façon intense. Après s'être longuement embrassées et caressées, leurs bouches et leurs mains se dirigèrent vers leurs zones les plus sensibles. Naturellement, elles se mirent tête-bêche et Vanessa lécha la chatte de Karine tandis que son amie concentrait son attention sur son anus. La petite blonde vouait un véritable culte au trou du cul et la sensibilité de celui de Vanessa l'excitait terriblement. Elle ne voyait aucune saleté dans la pratique de l'anulingus et, sans l'avouer, elle préférait quand l'objet de ses délices n'était pas trop propre. Elle le léchait, y enfonçait profondément ses doigts, jouait de son contenu, l'aspirait et s'en délectait. Quand elle était très excitée, Vanessa lui rendait les mêmes caresses avec autant de gourmandise et c'est ce qu'elle fit ce soir là. Elles se bouffèrent copieusement le cul au point d'en jouir et Karine, exceptionnellement, voulut être pénétrée par là. Vanessa ne pratiquait pas la sodomie active mais elle se laissa tenter. Sa verge bien raide appuya sur la rondelle bien assouplie qui s'ouvrit sous la pression du gland. La pénétration fut lente, douce et délicieuse. Karine ...
    se sentait remplie et gémissait à chaque aller et retour de l'épaisse bite de son amie. Vanessa s'activait avec de plus en plus de vigueur, son excitation était à son comble et elle sentit qu'elle allait bientôt venir. Elle en avertit Karine qui voulut recevoir en bouche sa sève et elles se remirent en soixante-neuf pour se nettoyer l'une et l'autre et effacer toutes traces de cette sodomie. — On est vraiment des grosses cochonnes, Dit Karine en serrant Vanessa dans ses bras. C'est rare que je me fasse enculer mais c'était super. — Tu sais que c'est la première fois que j'encule quelqu'un pourtant, j'adore me faire prendre. Surtout par mon père d'ailleurs parce qu'on n'met pas de capote. — Vanessa ? Je peux te poser une question ? — Bien sûr, Chérie, qu'est-ce que tu veux savoir ? — Et bien, je me demandais comment c'était de faire l'amour avec ses parents ; tout à l'heure avec ton père ça avait l'air très fort et c'était très beau. — C'est vrai, c'est bien plus fort qu'avec n'importe qui, en fait Parce qu'il y a beaucoup de sentiments même si c'est pas le même amour que celui qu'on éprouve l'une pour l'autre, toi et moi. C'est moins intense, qu'entre nous mais c'est quand même très chaud. Et puis, il y a le tabou qu'on transgresse et ça c'est très excitant. Pourquoi ? T'as des vues sur les tiens ? — Pff, t'es bête ! Enfin, tous les enfants son amoureux de leur parents à un moment de leur vie. — Moi je crois qu'on l'est toute notre vie. Tu n'es plus du tout amoureuse de ton ...
«1234...9»